Programme For Women In Science (Pour les Femmes en Sciences) jeunes talents Maghreb 2020 : La chercheuse algérienne Sara Benkhelifa lauréate | El Watan
toggle menu
mardi, 07 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021





Programme For Women In Science (Pour les Femmes en Sciences) jeunes talents Maghreb 2020 : La chercheuse algérienne Sara Benkhelifa lauréate

06 mars 2021 à 13 h 05 min

Le Programme Jeunes Talents du Maghreb de la Fondation  « L’Oréal-UNESCO 2020 »pour les Femmes et la Science,  visant à promouvoir la participation des jeunes femmes dans les sciences, va récompenser  cinq femmes maghrébines dont une Algérienne.

Une Algérienne, deux Marocaines et deux Tunisiennes. Ce sont des chercheuses (chercheurs). Car elles ont brillé dans divers domaines : la science de la terre et de l’environnement, les sciences informatiques et techniques, la biotechnologie médicale et science biologique.

La récipiendaire algérienne s’appelle Sara Benkhelifa de l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene, à Alger. La discipline où elle excelle, c’est la biotechnologie médicale et spécialisation. Ce sont les sciences de la vie et de l’environnement. Son sujet a porté sur les  enjeux, à court terme, relatifs à l’identification de nouveaux  bio-marqueurs pronostics et prédictifs de l’efficacité thérapeutique dans le cas du cancer colorectal (CCR), et ce afin de proposer un traitement spécifique (chimiothérapie/ thérapie ciblée/traitement combiné…) et adapté selon le type de CCR (sporadique, associé à une colite ou autre), le stade, l’étendue de la maladie, ainsi que le profil moléculaire de chaque patient (médecine personnalisée).

Son rêve, c’est de réussir à évaluer les besoins des personnes qui souffrent (les patients) et leur donner confiance et de  l’espoir pour la guérison, grâce à la science. Son message pour les femmes le voici : «  les métiers scientifiques ne sont pas toujours faciles mais c’est passionnant! C’est un domaine qui évolue en permanence, il y a toujours de nouvelles pistes à explorer et de nouveaux défis…Il suffit juste d’aimer et de suivre son envie!.. ». A l’occasion ce cette  14ème édition au Maroc (Maghreb), les cinq lauréates des pays cités précédemmentrecevront ainsi une dotation d’une valeur de 10 000 euros chacune qui leur permettra demener à bien leurs projets post-doctorat. En marge de la situation sanitaire actuelle, la cérémonie officielle de remise des bourses a été reportée à l’année 2021.

L’Oréal et UNESCO, ont pour objectif de distinguer ces jeunes femmes pour la qualité de leurs recherches, de les aider et de les encourager à poursuivre une brillante carrière dans les sciences. Le Programme jeunes talents « Pour les femmes et la science • For Women In Science »lancé en 1998 fêtera ses 23 ans cette année. La  dotation est donc octroyée dans le cadre d’un partenariat entre la Fondation L’Oréal et l’UNESCO à l’échelle internationale.

Les femmes scientifiques mènent des recherches révolutionnaires dans le monde entier. Mais malgré leurs découvertes remarquables, seuls 33 % des chercheurs dans le monde sont des femmes, et leurs travaux sont rarement reconnus à leur juste valeur. Ainsi, moins de 4% des Prix Nobel de science ont été décernés à des femmes, et seules 12% d’entre elles, en moyenne, sont membres d’académies nationales de science à travers le monde. En 2018, deux femmes ont reçu le Prix Nobel de physique et de chimie. Et le public a presque davantage entendu parler du fait que des femmes étaient primées que de leurs réalisations scientifiques. Alors que l’avenir du monde semble menacé par le changement climatique et la rareté des ressources, la communauté scientifique mondiale doit reconnaître et promouvoir sans plus tarder les accomplissements des femmes scientifiques.

La Fondation L’Oréal et l’UNESCO collaborent depuis plus de 20 ans pour aider davantage de femmes à accéder à l’excellence scientifique et à participer sur un pied d’égalité à la résolution des grands défis qu’affronte l’humanité. Ont été accompagnées plus de 3500 femmes scientifiques dans 117 pays et récompensé 117 lauréates, parmi lesquelles 5 ont reçu un Prix Nobel. Mais pour que les femmes puissent vraiment s’épanouir dans les sciences, l’excellence en recherche n’est qu’un premier pas. La Fondation L’Oréal et l’UNESCO sont convaincues que la question du leadership est essentielle pour venir à bout des discriminations qui empêchent trop souvent les femmes de gravir les échelons.

C’est pourquoi, en plus d’un financement et d’une reconnaissance essentiels, elles s’engagent à offrir aux lauréates et boursières du programme la possibilité d’acquérir de solides compétences en leadership et d’établir des contacts et des liens avec d’autres femmes scientifiques. Elles encouragent le mentorat, la collaboration et les rôles modèles comme moyens-clés d’aider davantage de jeunes femmes à briser le fameux « plafond de verre », qui limite l’ascension des femmes au sein de la hiérarchie.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!