Ouverture des inscriptions pour la formation «Design en permaculture» | El Watan
toggle menu
dimanche, 21 avril, 2019
  • thumbnail of elwatan20190421

Ouverture des inscriptions pour la formation «Design en permaculture»

22 février 2019 à 10 h 30 min

Nous apprenons, suite à un communiqué qui nous est parvenu, que l’entreprise AgroPerma, fondée par Fayçal Anseur et spécialisée dans la formation, le conseil, le design et l’installation en permaculture, organise à l’ITMAS de Aïn Témouchent un stage en immersion de 12 jours de «design en permaculture».

Assurée par un permaculteur, une écologue et un écologique, l’objectif de cette formation est «d’enseigner aux participants les bases de la conception en permaculture et de les accompagner dans une démarche holistique». Aussi, il sera question de cours théoriques, travaux pratiques, sorties sur le terrain, mises en situation, activités de groupe, projections/débats, etc. «La permaculture est une science», explique le communiqué.

Cela dit, «c’est avant tout un état d’esprit, un art de vie, une boîte à idées qui cherche à apporter des solutions durables et efficaces aux problèmes de l’humanité et de la planète». Et d’insister sur le fait que la permaculture repose sur une éthique, avec trois principes fondateurs : «prendre soin (ou être attentif) de la nature ; prendre soin (ou être attentif) des hommes ; partager équitablement les ressources (ou la distribution des surplus de production)».

De fait, la permaculture s’inspire des fonctionnements des écosystèmes naturels (les forêts par exemple) «pour développer une agriculture saine, performante et résiliente, conjuguant savoir-faire des anciens (empirisme) et avancées scientifiques (botanique, pédologie, biologie, etc.)». D’où l’intérêt de se former à la permaculture, car «c’est réfléchir à une alternative équitable et pérenne pour répondre aux défis écologiques et socio-économiques nationaux, continentaux et mondiaux».

Notons enfin que cette formation aura lieu à l’école d’agriculture de Aïn Témouchent (ITMAS) du 1er au 12 avril prochain. «Elle est ouverte à tous (agriculteurs, métiers de l’agriculture, personnes en reconversion professionnelle, jardiniers amateurs, toutes personnes intéressées par les questions de l’écologie et du développement durable…)». Le prix pour les inscriptions s’élève à 65 000 DA (ce prix comprend : la formation, l’hébergement en pension complète, le matériel), avec une réduction de 30% pour les retraités, les étudiants et les demandeurs d’emploi. Quant à l’équipe pédagogique, elle est composée de trois personnes.

Un permaculteur en la personne de Fayçal Anseur, ancien journaliste et diplômé d’Etat en maraîchage biologique à Paris), ancien chef de culture et formateur à la ferme du Bec Hellouin (référence mondiale en permaculture) ; il est le créateur du premier potager en permaculture dans la banlieue parisienne et fondateur d’AgroPerma ; il compte parmi ses clients des associations, des mairies, des écoles, etc. L’équipe pédagogique est également composée d’une écologue en la personne de Nesrine Rouini, doctorante en écologie végétale, qui est designer en permaculture certifiée par le Sonoran Permaculture Guild, en Arizona (USA).

En 2015, elle a participé au forum des jeunes experts du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco. Et enfin, pour le volet écologique, la formation comptera sur Karim Tedjani, cet expert de l’environnement et de l’écologie, créateur, en 2010, de «www.nouara-algerie.com», premier portail web totalement dédié à ces sujets en Algérie. Il est également éditorialiste, conférencier et consultant.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!