Ouverture de la librairie Nadjib Mégastore à Alger : Une librairie généraliste de référence | El Watan
toggle menu
mardi, 20 octobre, 2020
  • thumbnail of elw_30092020






Ouverture de la librairie Nadjib Mégastore à Alger : Une librairie généraliste de référence

26 septembre 2020 à 10 h 32 min

A la sortie de la station du métro Amirouche dans la commune d’Hussein Dey, mitoyenne avec la mosquée, se dresse une imposante bâtisse de trois étages. Point de balcon.

Les façades ont été remplacées par des baies vitrées, où de loin on aperçoit des rayonnages de livres. Dès le seuil, le regard est happé par cette profusion de livres aux titres divers, s’adressant au grand public. Lors de notre escapade dans ce lieu dédié à l’univers du livre, nous sommes face à une nuée de personnes courant dans tous les sens pour apporter les dernières retouches.

Si au rez-de-chaussée chaque chose est à sa place – la papeterie est le coin des connaissances générales – aux étages supérieurs, on s’attelle à vider les derniers cartons de livres. Des séances d’entretiens pour les futurs recrutements sont même à l’honneur ce jour-là. Les livres sont rangés avec soin.

Preuve en est : les ouvrages sont glissés dans des bibliothèques en bois, sur des étagères de rangements colorées, dans des colonnes ou encore au niveau des murets des larges escaliers. La décoration épouse des espaces aérées aux couleurs chatoyantes. Cette abondance de titre suscite, à coup sûr, pour les potentiels intéressés l’envie de fouiner dans les rayonnages pour dénicher l’ouvrage voulu.

Car il faut dire que Nadjib Mégastore brasse toutes les disciplines et langues. On retrouve en effet, entre autres, des livres dédiés à la théologie, la littérature, l’histoire, la psychologie, la philosophie, le droit, l’économie, les sciences exactes, les encyclopédies, les Atlas géants, les livres pour enfants, le livre de jeunesse, les livres universitaires, les livres parascolaires. Plus de 15 000 titres seront répertoriées, dans un premier temps, dans ce vaste commerce, sur une superficie avoisinant les 1200 m2.

En décembre prochain, la librairie s’enrichira de tous les titres de la rentrée littéraire. Le gérant et la cheville ouvrière de cette nouvelle librairie, Redouane Lemsioui considère, sans prétention aucune, que cet espace accueillera la plus grande librairie en Algérie.

Notre interlocuteur rappelle au passage que l’espace Nadji Magastore fait partie du groupe oranais Dar el Izza wa el Karama lil Kiteb. Le groupe est déjà propriétaire de trois librairies, notamment à Oran, à Sétif et à Alger avec un catalogue riche de 45 000 titres. «Il faut dire que nous étions juste à côté de cette nouvelle librairie à Amirouche.

Nous avions notre point de vente en gros. Nous sommes à la fois éditeurs, importateurs et distributeurs. Nous sommes également les représentants de grandes maisons libanaises et les représentants exclusifs du groupe Inter-Forum qui englobe entre autres les éditions Robert, le groupe Nathan, Bordas, le Point et le Seuil. Nous avons toutes les grandes maisons d’éditions étrangères sous notre coupe.»

A la question de savoir qu’est-ce qui a motivé les responsables à ouvrir une aussi grande librairie dans la capitale, notre orateur estime que leurs expériences avec les autres librairies leur ont permis de constater que le lecteur d’aujourd’hui ne veut plus être cantonné dans une boîte d’allumettes.

Il veut être à l’aise pour choisir son livre. «Il y a d’ailleurs, maintenant, le concept des grandes surfaces qui révèle du bien-être du lecteur. Et c’est justement notre but d’offrir aux lecteurs des prestations de qualité, à l’image de la FNAC.

A la base, nous sommes des éditeurs. Nous avons commencé par le livre, mais dans le futur proche, la partie droite du rez-de-chaussée sera dédiée à l’informatique et même si demain il y aura la billetterie, c’est notre but d’ailleurs. C’est une librairie qui brasse toutes les disciplines. On essayera de toucher tout le monde. Tous les éditeurs algériens sont les bienvenus.

On veut travailler avec eux. On va essayer de négocier le côté commercial avec eux pour faire en sorte que cet espace soit rassembleur.» Nadjib Mégastore ne se limitera pas à la vente des ouvrages, mais compte bien organiser des rencontres littéraires, des ventes-dédicaces et des animations pour enfants, et ce, dès que la conjoncture sanitaire le permettra.

Sinon, un poste d’orientation et d’information sera mis en place au niveau de chaque étage. En outre, des mesures nécessaires seront prises contre la Covid-19 pour garantir le respect des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d’une distance de 1,5 m entre chaque personne.

Les entrées se feront par groupe de 40 personnes, sachant qu’il est conseillé de ne pas accueillir plus d’un client par 10 m². De même que des doseurs de gel seront mis à la disposition du client, lequel devra impérativement porter une bavette.

Il est à noter que la librairie Nadjib Mégastore  sera ouverte de 9h à 18h avec peut-être une possibilité d’aller vers un rendez-vous nocturne.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!