L’école Meltin’Art lors du confinement : Des ateliers virtuels et gratuits pour enfants | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan05072020




L’école Meltin’Art lors du confinement : Des ateliers virtuels et gratuits pour enfants

31 mai 2020 à 9 h 42 min

L a créativité est contagieuse, faites-la tourner». L’école Meltin’Art fait sienne cette devise d’Albert Einstein. Cela fait maintenant deux mois que cet espace de création et d’ateliers, basé à Alger, propose aux enfants une initiation virtuelle et gratuite à l’art.

Trois fois par semaine (dimanche, mardi et jeudi), l’école, qui s’adapte à la situation exceptionnelle que nous vivons tente de sortir les enfants de leur ennui. Le défi est formidablement relevé. Les «challenges artistiques» sont envoyés via mail, en début d’après-midi, composés de la «météo intérieure», permettant aux enfants d’exprimer leurs sentiments, d’une musique en rapport avec le thème du jour et d’une question, les invitant à réfléchir sur des thématiques telles que «le bonheur», «la peur», «la liberté», «la joie»…

C’est là une petite oasis grâce à laquelle les enfants plongent dans les univers artistiques divers. Deux mois durant, ils ont eu à s’immerger dans la nuit étoilée de Van Gogh mais aussi de s’amuser à dessiner les silhouettes dansantes de Keith Haring, de revisiter la Mona Lisa, de se balader à Giverny en compagnie de Claude Monet, à rêver grâce aux femmes oiseaux de Baya, ou d’aller à la rencontre d’artistes tels qu’Alexander Calder, René Magritte et bien d’autres encore…

Les challenges, empreints d’humour et de pédagogie, sont assortis de notes sur la vie et l’œuvre du peintre du jour ainsi que de l’école artistique à laquelle il appartient. C’est là un espace d’évasion réel, d’apprentissage et de partage. Surtout cela aide les enfants, en ces temps de confinement, à s’extirper de la routine et de la morosité ambiante et, parfois, de se révéler. Les participants jouissent de la bienveillance de la gérante et initiatrice des challenges, Amel Bouabbane, veillant à trouver les bons mots pour encourager les apprentis-artistes.

Les challenges sont ouverts à tous. Ils réunissent des enfants de plusieurs régions d’Algérie (Alger, Blida, Annaba…) mais aussi de France, Azerbaïjan, Tunisie, Portugal, Espagne ou Canada. Les œuvres sont exposées sur la page Facebook de Meltin’Art grâce à laquelle il est possible de découvrir les œuvres de tous les participants.

Meltin’Art, qui a fêté récemment ses six années d’existence, se veut «un espace de création et d’expression entièrement dédié aux pratiques artistiques, ouvert à tous petits et grands» et dans lequel il est possible, en temps ordinaire, de s’initier au théâtre, à la musique, au dessin et à la peinture.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!