Le téléphone pleure | El Watan
toggle menu
mercredi, 20 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021





Radio Chaîne III. Décès du grand animateur Djamel Benamara

Le téléphone pleure

25 septembre 2021 à 10 h 00 min

Il était l’une des légendes de la radio nationale d’expression francophone, Chaîne III, la voix de la nuit la plus écoutée, l’animateur Djamel Benamara, est décédé, jeudi, et ce, après une longue maladie. Il avait 69 ans.

Djamel Benamara, cette voix nocturne ayant animé les émissions « Franchise de nuit »- de 23h à 1h du matin dont l’introduction instrumentale était le thème «Take Five» de Dave Brubecke (il avait bon goût) – et «Chassé-croisé», est aux abonnés absents. Elle s’est éteinte, elle s’est tue en provocant une immense affliction parmi les fidèles auditeurs de la radio Chaîne III, ceux de plusieurs générations.

Djamel Benamara, natif d’Akbou, le 12 mai 1952, détenant une licence en sciences économiques, père de trois enfants, ancien P/PC (maire) de la commune de Boudjellil (Béjaïa) et ex-directeur de la Culture de la wilaya de Béjaïa, était cette douce, attentive, attentionnée, tout ouïe, à l’écoute de ces « oiseaux de nuit » de bon augure, de ses concitoyens, ces âmes, ses semblables ayant quelque chose à dire entre coups de cœur – pour ne pas dire à cœur ouvert – et coup de gueule. Mais Djamel Benamara avait cette aménité, cette courtoisie, il faut le dire, cette tendresse dans ce qu’on appelle dans le schéma de communication, la fonction phatique.

Maintenir le contact le plus affablement possible. Il savait écouter les auditeurs. Tout en tempérant, rebondissant, relançant, marquant des silences, des fois longs et éloquents mais, toujours concentré car réfléchissant – déstabilisant pour certains -, «recadrant» avec subtilité et finesse le débat. Et ces débats, le regretté Djamel Benamara, sans prétention, les dominait.

Il était convaincant et persuasif sans paternalisme ni condescendance. Il rappelait (à l’ordre) que l’échange dans l’émission «Franchise de nuit» se devait être structurant, constructif et positif. Bien sûr sans aucune censure.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!