Le moral de la troupe est bon | El Watan
toggle menu
jeudi, 23 mai, 2019
  • thumbnail of 20190522

Le moral de la troupe est bon

14 mars 2019 à 10 h 00 min

Ce mois de mars verra une série d’hommages rendus au regretté et rock star, Rachid Taha. Demain soir, l’Armée mexicaine, les membres de son groupe, se produira en concert au FGO-Barbara, et le 23 mars, lors du Festival Banlieues Bleues, à Paris.

L’Armée mexicaine donnera un concert le 15 mars 2019, au FGO Barbara, lors du Paris Music Festival avec les musiciens de Rachid Taha, Hakim Hamadouche, directeur artistique, Yves Fredj Aouizerate, Kenzy Bouras, Idriss Badarou, Frank Mantegari, Yan Péchin, avec la participation de guest stars, tels que le chanteur Sofiane Saïdi, qui n’est plus à présenter, Bruno Maman (remember Indie), Julien Jacob (l’album Cotonou), la charismatique Nina Morato et d’agréables surprises.

Et ce, six mois après la brutale disparition de Rachid Taha, à l’âge de 59 ans. Pour la petite histoire, pourquoi s’affubler d’un nom à coucher dehors : «L’armée mexicaine» ? C’est tout simplement que Rachid Taha aimait à appeler sa «smala» affectueusement «l’Armée mexicaine». Marie Helene Audigier, ex-directrice générale du label Naïve et ODJ Music, avouera à Rachid Taha «avoir pris une claque» (agréablement surprise par le groupe) et bien sûr, Rachid, après leur concert, une belle et bonne performance au Sziget Festival, en Hongrie.

Rachid Taha lui rétorquera : «J’ai avec moi une armée mexicaine et on ne fait pas de prisonniers, tout le monde danse.» Une armée de métier à tisser, à filer du bon son. Ils s’appellent Hakim Hamadouche, Yves Fredj Aouizerate, Kenzy Bouras, Idriss Badarou, Frank Mantegari, Yan Péchin…C’est l’armée pacifique, plutôt «Army of lovers», pas du toute une soldatesque fantoche, mais une armée de salut, rendant hommage à leur frère, leur grand frère d’armes, Rachid Taha, le magnifique.

C’est sûr, ce sera encore une fois un hommage familial, fraternel et surtout émouvant. Foqt, Ya Rayah, Rock El Casbah, Nokta, Indie, It’s Now or Never, Made in médina, Bent Sahra, Ida…Tant de souvenirs, d’aventures, joie et folie partagés avec l’«Armée mexicaine».

Justin Adams, Jeanne Added, Sofiane Saidi…

Le samedi 23 mars, un autre hommage sera rendu au regretté Rachid Taha, à l’Embarcadère, à Aubervilliers, à Paris, à 20h30, à l’occasion du 36e Festival Banlieues Bleues se déroulant du 22 mars au 19 avril 2019.

Il est baptisé To Rachid with love. Les formations Kebab-A-Lula : Maxime Delpierre, guitares et direction musicale, Hakim Hamadouche, mandole, voix, Kenzi Bourras, claviers, voix, Imed Alibi, percussions, Mirabelle Gilis, violon, Joce Mienniel, flûte, Juan, De Guillebon, basse, Guillaume Rossel, batterie

Le Couscous Clan : Rodolphe Burger, guitares, voix, direction musicale, Hakim Hamadouche, luth-mandole, voix, Kenzi Bourras, claviers, voix, Idris Badarou, , basse, Franck Mantegari, batterie ainsi que les guest-stars Sofiane Saïdi et Jeanne Added( elle avait fait un duo avec Rachid sur It’s Now or Never ),voix et surtout Justin Adams, producteur(album Zoom), guitariste de Robert Plant , qui vient de signer la musique film Burning Men.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!