Karim Ouaras. Professeur de sociolinguistique et d’analyse du discours à l’Université d’Oran2 : «L’art urbain est une mise en mots de tous les maux» | El Watan
toggle menu
mardi, 17 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Karim Ouaras. Professeur de sociolinguistique et d’analyse du discours à l’Université d’Oran2 : «L’art urbain est une mise en mots de tous les maux»

13 novembre 2021 à 10 h 05 min

– Le street art s’impose aujourd’hui comme une nouvelle méthode d’expression libre. Comment pouvons-nous l’interpréter ?

Le street art est une expression émergente en contexte algérien comparativement aux graffiti qui sont une pratique socio-langagière enracinée dans notre histoire lointaine et récente.

Ceci étant dit, les deux renvoient à un fait social renseignant sur les mutations et les dynamiques qui caractérisent la société algérienne dans toute sa complexité en donnant une matérialité à ses expressions linguistiques, discursives, artistiques et symboliques.

Les murs ont la force de dire crûment les logiques, les attentes, les paradoxes et les égarements de la société algérienne. Ils permettent une mise en mots de tous les maux.

La pratique du street art marque l’espace habité par l’esthétique de ses tracés et l’impact de ses discours, et opère aussi et surtout comme un baromètre social et une expression de la contestation politique dans l’espace public algérien.

Le street art révèle la face cachée de la vie normée et participe aux mutations sociales en les façonnant et en les matérialisant.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!