Je suis devenue artiste grâce à l’Algérie | El Watan
toggle menu
mardi, 18 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190618
  • Pub Alliance Assurance

Aujourd’hui s’achève l’exposition de toiles : «L’Algérie à travers des yeux polonais» à la galerie Ezzou’Art du centre commercial de Bab Ezzouar. L’occasion pour El Watan Week-end de rencontrer cette talentueuse et surprenante artiste.

Je suis devenue artiste grâce à l’Algérie

10 janvier 2014 à 10 h 00 min

-Comment en êtes-vous arrivée à vous installer en Algérie ?

Je me suis retrouvée à Alger à la faveur d’un coup de cœur que j’ai eu pour un citoyen algérien et qui s’est transformé en coup de cœur généralisé pour l’Algérie. En plus, c’est l’Algérie qui a fait de moi une artiste. J’ai toujours eu le dessin en moi mais avant d’arriver à Alger, je n’ai jamais cru que ça deviendrait un métier duquel je vivrais. Mon parcours artistique a commencé en Algérie. Je pense que si j’étais restée en Pologne ou si j’étais partie ailleurs, jamais je ne serais devenue artiste. Je suis redevable à l’Algérie. Je suis dans la peinture depuis 25 ans et en Algérie depuis plus de 30 ans. C’est Ali Khodja (peintre, ndlr) qui a vu mes travaux en premier, et qui m’a poussée à continuer. En tant que peintre, je me suis retrouvée à travers ce que je vois autour de moi, les paysages….

-Justement, parlons d’expositions et de la dernière en date…

Oui, «L’Algérie à travers des yeux polonais». J’ai choisi le titre en hommage à l’écrivain Ahmed Bouali, qui vivait à Tlemcen. Il a écrit un article sur moi qu’il avait intitulé «Mon pays à travers des yeux polonais». Je peins l’Algérie depuis plus de quinze ans, après avoir assez longtemps fait du surréalisme en relation avec la psychothérapie. Cette exposition est le résultat d’un parcours à travers les quatre coins de l’Algérie. J’ai fait toutes les régions dans ma carrière, même si l’endroit que je préfère peindre est La Casbah d’Alger.

-Vous avez parlé des années 1990. Comment les avez-vous vécues ?

Il n’y a pas de différence entre moi et les autres. On faisait des expositions en cachette, mais c’est à ce moment que j’ai commencé à peindre l’Algérie. Evidemment, j’ai pensé à quitter l’Algérie, mais je suis restée par solidarité, et parce que ma vie était ici. Peindre l’Algérie et exposer à l’étranger, c’était une manière de la montrer autrement, dans sa beauté, et ce, au-delà des années de terrorisme. Il fallait que je donne à voir cette Algérie comme je la voyais, avec ses hommes et ses femmes courageux, et vivant malgré tout. Moi-même, c’est ce que je faisais, mes enfants ont grandi ici pendant cette période. J’ai des liens de sang avec l’Algérie. Je l’ai toujours dit, je suis Polonaise, mais je suis et resterai Algérienne de cœur.

-On arrive à vivre de son art en Algérie, surtout étant une femme, de surcroît étrangère ?

Je suis très chanceuse de pouvoir vivre de mon art, ce qui n’est pas le cas de tous les peintres en Algérie, en particulier pour les jeunes. Evidemment, les expositions et les vernissages ne font pas tout, je donne des cours de dessin et de peinture dans mon atelier. Il y a une vraie soif d’apprendre et de se remettre à l’art en Algérie. Il y a aussi des révélations, des gens qui ont un talent fou et qui n’ont juste pas eu l’occasion d’apprendre et de s’exercer. Etre étrangère a justement été une chance pour moi, parce que j’ai été tout de suite très bien accueillie par les Algériens qui sont des personnes très serviables et sympathiques.

-Comment se passe la communication avec votre public algérien ?

Les expositions permettent toujours l’échange et parfois les discussions deviennent houleuses et dérivent de l’art vers d’autres sujets, mais c’est cela qui est intéressant. C’est l’avis du public algérien qui me pousse à continuer de peindre. Le public algérien a une forme de sensibilité particulière, le contact est beaucoup plus amical et loin de la rigidité que l’on retrouve à l’étranger. Le public est aussi connaisseur et il n’a peur ni d’aimer ni de vivement critiquer. Il n’y a aucun complexe et c’est le plus important.

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!