Bibliothèque centrale de Boumerdès : Irth Algérie inaugure le 1er Café littéraire | El Watan
toggle menu
jeudi, 21 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021





Bibliothèque centrale de Boumerdès : Irth Algérie inaugure le 1er Café littéraire

27 juin 2021 à 10 h 05 min

La nouvelle bibliothèque centrale de Boumerdès a enfin abrité son 1er café littéraire en collaboration avec l’association Irth ( Héritage) Algérie à travers son club de Boumerdès.

Sous le thème de «La civilisation islamique en Andalousie», trois conférences ont, ainsi, été animées respectivement par l’historien M’Djenah Ahmed et les universitaires Arkoub Ouali et Amel Rabia qui ont abordé, tour à tour, la conquête de la péninsule ibérique (actuellement Espagne et Portugal), l’histoire des siècles de présence islamique en Andalousie et les causes de la décadence et, enfin, quelques influences de la civilisation andalouse sur l’Algérie (cas de l’architecture et de la musique andalouses).

Le débat qui s’en est suivi a permis de dégager un certain nombre de résolutions concernant l’écriture de l’histoire et la sauvegarde du patrimoine. Farid Gana, membre du club Irth Algérie de Boumerdès, a commenté l’événement en mettant en avant la difficile reprise des manifestations culturelles à l’ombre de la pandémie qui a décalé la manifestation sur «le patrimoine Russe à Boumerdès» prévue pour 2020 mais qui n’a eu lieu qu’il y a trois mois.

L’association a également participé aux festivités commémoratives de la proclamation du Gouvernement provisoire de la République algérienne à Rocher Noir, dont la stèle se trouve au niveau de l’actuel rectorat de l’université M’hamed Bougara de Boumerdès.

Selon M. Gana, lui-même chercheur en patrimoine archéologique, «en dehors de ces activités, il est difficile de mettre au point un programme d’activités annuel. Des sorties sont plutôt organisées au niveau de sites historiques ou des patrimoines naturels, selon la conjoncture. Présentement, Irth Algérie organise des formations de guides forestiers au profit notamment d’étudiants à Bouira.

Certains parmi ces derniers sont de Boumerdès. Heureusement que nous avons pu concrétiser ce projet d’un café littéraire au niveau de ce nouveau espace de culture livresque qu’est la bibliothèque centrale». Contexte oblige, les personnalités intellectuelles présentes ont insisté à l’unanimité au respecter de la déontologie dans l’écriture de l’histoire en la réservant aux spécialistes reconnus comme tels.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!