toggle menu
dimanche, 23 septembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Inhumation de Rachid Taha à Sig : Même mort, il affiche complet

15 septembre 2018 à 0 h 15 min

Le célèbre chanteur algérien Rachid Taha,celui qui a internationalisé Ya rayah, une reprise du maître du chaâbi, Dahmane ElHarrachi, a été inhumé, hier après-midi, au cimetière Sidi Benzine, à Khrouf (Ouled Nair), à Sig (à 50km de Mascara et Oran)

C‘est par des haies d’honneur massives, surtout beaucoup de femmes et des enfants le long des rues de Sig que les habitants ont salué la mémoire, d’un enfant du pays, une pop star, Rachid Taha.

C’est une immense foule et un interminable cortège funèbre escorté par un important et impeccable dispositif des services de sécurité qui a accompagné le défunt. La dépouille mortelle était en tête de l’imposante procession à bord d’une ambulance de la protection civile. Après la prière du mort et l’oraison funèbre, Rachid Taha, drapé de l’emblème national, a été accompagné à son ultime demeure, enterré. Et ce, en présence du Wali de Mascara, Lebka Mohamed ayant présenté ses condoléances à la famille Taha, aux artistes venus en grand nombre comme Hakim Salhi, Nacer Mokdad, Hazim, Lotfi Attar, aux représentant de l’ONDA et aux citoyens présents.

Des représentants du Consulat de France à Oran étaient présents aussi aux obsèques.“Rachid Taha, c’est notre frère. Nous avons perdu un collègue, un Algérien. Qui a fait de son mieux pour représenter l’Algérie et à sa manière. Il a toujours aimé l’Algérie et il l’a prouvé…” révérera-t-. Cheb Kadirou étayera : ” La scène artistique algérienne a perdu un grand artiste.Nous l’aimions…”. Nourreddine Alène : “Rachid Taha est un grand artiste. Il a accompli quelque chose d’immense en reprenant Ya rayah…”.

Farid Rocker: ” j’ai eu la chance de rencontrer Rachid à l’époque de Carte de séjour…Un de renommée internationale…”. Lotfi Atta( et son épouse Hamida):”Rachid est un grand artiste…On lui a rendu visite récemment chez-lui à Paris…”.

Le producteur et tourneur Nourreddine Gafaïti se souviendra: “Rachid est un ami de longue date. J’ai travaillé et tourné avec lui à plusieurs reprises, à l’époque de Cheikha Rimitti, Fadéla et Sahraoui et Zahouania. C’est un gars qui était engagé. Il a défendu les Algériens et les étrangers en France…”. Abellaziz Daho, un jeune sigois nous lâchera en guise rappel: ” vous savez, Rachid Taha,est une grande fierté pour la ville de Sig et qui, repose en paix ici, chez-lui, parmi les siens…”.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!