FIBDA 2019 : les Etats-Unis, invité d’honneur | El Watan
toggle menu
samedi, 29 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021




FIBDA 2019 : les Etats-Unis, invité d’honneur

17 septembre 2019 à 16 h 04 min

L’invité d’honneur de la 12e édition du Festival International de Bande dessinée d’Alger (FIBDA, ce sont les Etats-Unis offrant un Prix d’excellence pour le meilleur projet de bande dessinée.

Dans le cadre de la 12e édition du Festival International de Bande dessinée d’Alger (FIBDA), le comité d’organisation devait animer une conférence de presse , aujourd’hui , mardi 17 septembre 2019 à 11h à l’hôtel New Dey (34 Rue des frères Mokhtari, Hussein Dey, Alger), où devaient être annoncées les grandes lignes du programme de l’événement qui aura lieu du 1er au 5 octobre à l’esplanade de Riad el Feth.
L’invité d’honneur de cette année ce sont les Etats-Unis. Ainsi un nouveau prix est prévu, le Prix d’excellence de l’Ambassade des États-Unis, récompensant le “meilleur projet BD”. Le prix à gagner est une participation au festival Comic Con de San Diego en Juillet 2020. La remise des planches est fixée pour le 20 Septembre 2019.

En Amérique, la bande dessinée connaît un destin parallèle à celui qu’elle vient de vivre sur le Vieux Continent. A partir des années 1880-1890, une véritable guerre des journaux s’engage : on en compte 2190 en 1900. Les héros les plus populaires s’appellent Popeye, Tarzan, Dick Tracy, Flash Gordon, Mandrake ou Prince Vaillant. Des dessinateurs comme Milton Caniff, Alex Raymond et Hal Foster inspirent de nombreux auteurs européens.

Entre 1961 et 1966, Stan Lee développe une troupe impréssionnante de superhéros : Les Quatre Fantastiques, Hulk, Spider-Man, les X-Men, Daredevil, Iron Man etc. Ces nouveaux personnages semblent beaucoup plus humains : histoires d’amour, maladies, travail etc. Leur personnalité gagne en profondeur, et leurs superpouvoirs ne découlent parfois que d’un banal accident, comme une araignée qui mord notre futur Spider-Man. Il faudra attendre les années 1980 pour découvrir de nouveaux auteurs, tels Franck Miller et Alan Moore, et les voir se réapproprier le genre. Grâce à eux, la bande dessinée va encore évoluer. Dans des albums comme Batman : The Dark Knight Returns ou Watchmen, ces auteurs ébauchent le portrait de superhéros sur le déclin, dont la légitimité et les méthodes sont remises en question.

Synthèse : RC


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!