Festival du cinéma arabe de Séoul : Projection de Papicha | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 août, 2020
  • thumbnail of elwatan06082020




Festival du cinéma arabe de Séoul : Projection de Papicha

12 juillet 2020 à 9 h 02 min

Le long métrage de fiction Papicha de Mounia Meddour sera projeté au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul (Corée), prévu du 16 au 21 juillet, annoncent les organisateurs sur le site internet de l’événement.

Programmé à Séoul (capitale) et à Busan (Sud-est de la Corée du sud), dans la section «Focus 2020 : Arab Women Filmmakers Now» («Focus 2020 : Les femmes cinéastes arabes maintenant), Papicha figure aux côtés du documentaire, 17, (2017) de la Jordanienne Widad Shafakoj et des fictions produites en 2019, Le rêve de Noura, de la Tunisienne Hind Boujemaa, Balance et Le candidat parfait des Saoudiennes, Shahad Ameen et Haifaa Al Mansour.

Produit également en 2019, Papicha traite, en 90 minutes, du quotidien d’un groupe de jeunes femmes algériennes dans les années 1990, à travers l’histoire d’une étudiante, qui, voulant devenir styliste de mode, vend ses création de haute couture dans les boîtes de nuit. Le casting du film réunit entre autres jeunes acteurs, Samir El Hakim, Shirine Boutella, Amira Hilda et Zahra Doumendji.

Le premier long métrage de Mounia Meddour, fille du regretté réalisateur Azzeddine Meddour (1947-2000) a été primé dans différents festivals de cinéma dans plusieurs pays, en France et en Egypte notamment. Evénement non compétitif créé en 2000, le Festival du cinéma arabe de Séoul se fixe pour objectif de mettre en valeur les productions cinématographiques issues des pays arabes.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!