Hocine Ziani. Artiste-peintre : Dénonciation de copies illégales de ses œuvres | El Watan
toggle menu
lundi, 12 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan06042021





Hocine Ziani. Artiste-peintre : Dénonciation de copies illégales de ses œuvres

30 janvier 2021 à 10 h 05 min

Habitué à voir ses tableaux copiés et vendus que ce soit sur le Net ou dans le commerce, l’artiste-peintre Hocine Ziani dénonce une fois de plus ces actes illégaux sur les réseaux sociaux.

Il y a quelques jours, l’artiste-peintre Hocine Ziani a publié sur les réseaux sociaux deux nouvelles affaires liées à la vente illicite de ses œuvres. En fait, Hocine Ziani est habitué à voir ses œuvres copiées et vendues de manière illégale sur le Net ou dans le commerce. «Ces annonces que j’ai dénoncées sur les réseaux sociaux sont illégales et les produits proposés à la vente sont illégaux, car ces reproductions sont contrefaites à partir de mes lithographies», a déclaré l’artiste Hocine Ziani. En effet, les œuvres de Ziani se sont retrouvées dans un premier temps sur la plateforme d’une entreprise de commerce en ligne présente sur le marché africain, dont l’Algérie.

L’auteur a bien entendu contacté les concernés pour obtenir plus d’informations concernant la personne réalisant ces impressions, mais aussi pour comprendre comment ses œuvres se sont vendues sans son consentement. «Cette entreprise de commerce en ligne m’a recontacté pour présenter des excuses. Mais aussi pour m’assurer qu’ils avaient retiré mes œuvres de leur plateforme. Toutefois, j’ai cherché à obtenir le nom de la personne réalisant ses copies, mais aucun nom ne m’a été donné. Ils m’ont simplement assuré qu’ils avaient notifié l’auteur», atteste l’artiste Ziani.

Nous avons tenté de joindre cette entreprise pour obtenir davantage d’informations quant à sa politique de vente de copies d’œuvres d’artistes-peintres, mais aucune réponse ne nous a été donnée. Pour la seconde affaire de dénonciation, l’artiste a découvert une entreprise chinoise spécialiste en reproduction d’œuvres qui vend partout dans le monde. Ils ont d’ailleurs reproduit 70 de ses tableaux avec la possibilité de commander dans différents formats.

Signalées à l’ONDA et l’ADAGP (Paris)

L’artiste est affilié depuis des années aux deux sociétés de droits d’auteur, en l’occurrence l’ONDA à Alger et l’ADAGP qui est le répertoire de reproduction des œuvres à Paris.

Il nous explique qu’il a, sans attendre, signalé ces deux délits que ce soit à l’ONDA et à l’ADAGP. Il faut savoir que Hocine Ziani a toujours été confronté à ce type de situation, notamment depuis qu’il a commencé sa carrière en 1978. Il a, en effet, à de nombreuses reprises fermé les yeux sur ce trafic, particulièrement lorsque ce sont de jeunes artistes qui le prennent comme exemple.

Mais pour ce qui est des autres qui reproduisent et commercialisent ses œuvres sans son autorisation, l’auteur éprouve un sentiment de gêne de voir ses reproductions signées par un autre et surtout «un sentiment de viol». Toutefois, ce trafic remonte à beaucoup plus loin dans la carrière de Ziani.

En effet, cela a commencé en 1985 avec l’édition de cartes postales et de posters par le Musée central de l’Armée. «Ils ont édité des cartes postales et des posters sans me demander l’autorisation et en plus, sans citer le nom de l’auteur, et ce, en transgressant toutes les lois de la propriété intellectuelle», ajoute-t-il.

Ce que dit la loi ?

Mais qu’en est-il de la loi régissant les droits d’auteur instaurée sous le président Boumediene en 1973 et modifiée en 2003, et qui est présente dans le numéro 44 du Journal officiel. Est-elle réellement appliquée ?

Les auteurs sont-ils protégés dans le cas de copies ? Pour ce qui est de l’ONDA, l’entité qui s’occupe de la protection de droits d’auteur à Alger, son système est un peu révolu, car il faut à chaque fois déposer une copie de son œuvre afin qu’elle soit protégée. Et selon l’artiste, «l’ONDA n’a jamais réagi à mes demandes».

Par conséquent, ses œuvres ne sont «finalement» pas protégées comme elles le devraient. D’où le trafic continu de ses œuvres sur le territoire national.

Pour ce qui est de l’autre côté de la méditerranée, la société d’auteur ADAGP fonctionne différemment, car le fait d’y adhérer garantit la protection des œuvres antérieures et postérieures, sans pour autant avoir besoin d’envoyer des copies des œuvres. L’ADAGP protège également ses adhérents partout dans le monde. Ce que nous devons savoir, c’est que tout tableau vendu devient la propriété de son acquéreur.

Cependant, les droits d’auteur restent attachés en tout temps à leurs auteurs. C’est-à-dire que pour toute reproduction, une demande à l’attention de l’auteur devra se faire au préalable avec un motif. De plus, le fait d’exposer ces œuvres nécessite également un accord. Pour ce qui est d’une reproduction après la mort de l’artiste, une demande auprès des ayants droit doit également être faite.

En Algérie, la durée de protection peut aller jusqu’à 50 ans, alors qu’en France, l’artiste est protégé jusqu’à 70 ans après sa mort. Les droits tombent dans ce cas-là dans le domaine public, et toute reproduction et vente devient légale. A noter que Hocine Ziani est né en 1953 à Sidi Daoud, près de Dellys. Il commence très jeune à faire du dessin en autodidacte.

En 1978, il laisse tout tomber pour le métier des arts. En 1983, le gouvernement fait appel à tous les plasticiens nationaux pour la fondation d’un musée consacré à l’histoire du pays. Ziani y contribue. En 2010, Ziani représente l’Algérie à l’exposition internationale de peinture regroupant les 32 pays qualifiés à la Coupe du monde de football organisée en Afrique du Sud par la FIFA.

Ses œuvres les plus connues sont : «Le cavalier numide», «La défense de Constantine», et «Le portrait d’Emir Abdelkader». Il est également lauréat de plusieurs prix, dont le diplôme d’honneur décerné par l’ancien président algérien Chadli, le prix de l’Académie des Beaux-Arts à Paris, ainsi que tout récemment la médaille de Vermeil de la Ville de Paris.  


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!