Association Dar El Gharnatia à Koléa : Faites de la musique ! | El Watan
toggle menu
jeudi, 06 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Association Dar El Gharnatia à Koléa : Faites de la musique !

10 septembre 2018 à 20 h 44 min

Sachant que le chemin est encore long, l’association musicale Dar El Gharnatia de Koléa n’a pas dérogé à ses réflexes de base, d’une part, d’autre part, en cette année 2018, les responsables décident d’investir un nouveau champ d’action pour trouver un autre niveau musical, afin de donner plus de sens à leur ambition.

La classe supérieure de l’association Dar El Gharnatia de Koléa sera appelée pour cette année 2018 à fusionner avec l’association Nassim El Andalous d’Oran, dans le but de se produire lors d’un concert musical inédit sous la direction du docteur Yahia Ghoul, le mois de décembre prochain à l’Opéra d’Alger. Les deux maestros, Saoudi Mohamed Chérif (Koléa) et Yahia Ghoul (Oran), sont déjà à pied d’œuvre pour interpréter une nouba zidane d’une durée de 50 minutes.

Le répertoire musical est déjà arrêté. Les répétitions ont été engagées pour harmoniser le travail de la cinquantaine de musiciens et choristes programmés pour ce concert à l’Opéra d’Alger. C’est une innovation et une création, le fruit d’une conjugaison entre les adeptes de deux écoles, El Gharnati (Ouest) et Sanâa (Centre).

En dépit de ses multiples charges inhérentes au volet pédagogique, l’association Dar El Gharnatia s’apprête à livrer sur le marché, grâce au soutien de ses sponsors, son 12e CD. Nordine Labri est devenu au fil des années une star incontournable dans le développement de l’association, en raison de son rôle pédagogique auprès des élèves. Dar El Gharnatia, présidée par Hadj Boualem Kherrous, compte déjà 200 élèves. Elle a ouvert les inscriptions pour les nouveaux venus depuis le 1er septembre 2018. «Des familles de Chéraga, Draria, Douéra, localités pourtant éloignées de Koléa, nous déclare le président Kherrous, insistent pour inscrire leurs enfants dans notre association. L’éloignement ne semble pas un frein pour elles.

Ces parents veulent que leurs enfants apprennent les bases musicales à l’aide d’instruments au sein d’une association sérieuse qui éduque leurs enfants sans qu’ils abandonnent leurs études», nous dit-il. L’association Dar El Gharnatia de Koléa, à l’instar des nombreuses associations nationales, se compose d’une classe chorale, de deux classes d’initiation, d’une classe élémentaire, d’une classe moyenne et enfin d’une classe supérieure.

L’année musicale débutera le 15 septembre 2018. Sur la feuille de route 2018 figure l’organisation de la 10e édition de Koléandalous. L’édition de cette année sera marquée par l’organisation de rendez-vous et de concerts musicaux andalous, qui seront animés par les élèves de la classe moyenne des associations de musique andalouse des wilayas du Centre. L’inévitable et coutumière soirée musicale maghrébine, dans laquelle se produisent les associations de musique andalouse marocaines et tunisiennes, est inscrite au programme.

Chaque élève devra payer une cotisation annuelle de 2000 dinars. La 1re année est consacrée à l’apprentissage de la mandoline. Les responsables de Dar El Gharnatia achètent leurs instruments de musique auprès d’un artisan-fabricant de Tlemcen. La dotation en instruments musicaux s’effectue uniquement à partir du même fabricant de Tlemcen, afin de s’assurer de la bonne qualité du produit. En fait, le haut degré de formation et d’excellence, tel est le défi traditionnel que veut imposer l’association Dar El Gharnatia aux encadreurs et élèves dans sa politique depuis sa création. A ce jour, cela a porté ses fruits. Un plan de charge bien étoffé pour cette association qui veut aller plus loin. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!