Anys Mezzaour. Ecrivain : «Les souvenirs et la nostalgie sont omniprésents dans mon dernier roman»

Anys Mezzaour n’est autre que le petit-fils de l’un des doyens de la littérature algérienne, Kaddour M’hamsadji. Après la trilogie du roman du genre fantasy, Le lien des temps, ce jeune auteur de 23 ans a signé aux éditions Casbah un roman intitulé Entendu dans le silence. Dans cet entretien, il revient sur sa passion pour l’écriture, tout en ne manquant pas de rendre hommage aux écrivains et auteurs algériens et européens qui continuent de le fasciner encore aujourd’hui.