Les premiers pas vers un dialogue large et inclusif | El Watan
toggle menu
jeudi, 19 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





Les premiers pas vers un dialogue large et inclusif

09 juillet 2019 à 15 h 38 min

Tout trajet s’amorce par un premier pas! La tenue du Forum en est un: un premier pas vers une Algérie nouvelle !

Bien sur, le voyage est long et le chemin sera ardu mais, pour peu que nous puissions rester unis et déterminés, nos différences de vues, nos parcours divers et nos voix multiples devraient être des jalons de notre complémentarité en tant que collectivité et signe de notre diversité plutôt que des tremplins qui nous projetteraient dans l’exclusion et la négation d’autrui.

En fait, le ‘’Hirak’’, véritable mouvement populaire a amené, tout le monde ou presque, à se remettre en question, y compris l’institution militaire qui ne voyait le danger qu’aux frontières territoriales, alors que le péril se trouvait bien logé au cœur même de nos appareils de gouvernance. Comprendre le ‘’Hirak’’ qui finalement dégage une vraie philosophie devrait inciter l’ensemble de la classe politique présente (et celle à venir) à une auto-réflexion sérieuse! La Révolution du Sourire a révélé surtout la dimension généreuse de la culture algérienne et sa profondeur. Et cette culture nous représente tous sans distinction aucune, même idéologique !

Il faudrait admettre que les partis politiques, les personnalités politiques et les opposants de manière générale font face a un challenge de taille qui nécessite la mise à jour et la modernisation de leurs discours, méthodes de réflexion et même de leurs structures internes. Et, bien sûr, nous ne cesserons de répéter que les jeunes et les femmes, qui sont parmi les citoyens les plus marginalisés dans l’Algérie d’avant le 22 Février 2019, doivent figurer au cœur même des projets de changement. Quant à ce qui se dit sur les islamistes, ils font partie de cette Algérie que nous voulons bâtir pour tous, si l’on accepte le principe de l’inclusion et de l’égalité des citoyens de tout bord.

Il est évident qu’on se doit de distinguer entre les islamistes qui activent sur le plan religieux ou politique par le biais du débat démocratique et ceux qui veulent semer la haine et la violence comme forme de combat pour imposer leur propre projet de société, comme nous en avons déjà fait l’expérience tragique au cours des années 90! Notre combat est pour une république démocratique et moderne !

N.M. (*) Journaliste


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!