Vers la réouverture des commerces | El Watan
toggle menu
mardi, 22 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Une vingtaine d’activités concernées par le déconfinement

Vers la réouverture des commerces

03 juin 2020 à 10 h 12 min

Le gouvernement compte autoriser plusieurs activités commerciales à rouvrir. Selon une source proche du dossier au ministère du Commerce, il s’agit d’une vingtaine d’activités, dont les restaurants, les pizzerias, les fast-foods, les pâtisseries, l’habillement, l’électroménager, les cosmétiques et les articles ménagers qui sont concernés par la réouverture prochainement.

Après le secteur du BTP, ce sont plusieurs activités commerciales qui seront touchées par la prochaine étape de déconfinement. Sur une vingtaine au total, les secteurs de la restauration et de l’habillement sont en tête de liste.

Après avoir annoncé un déconfinement progressif du secteur du bâtiment et des travaux publics, le gouvernement compte autoriser plusieurs activités commerciales à rouvrir.

Selon une source proche du dossier au ministère du Commerce, il s’agit d’une vingtaine d’activités, dont les restaurants, les pizzerias, les fast-foods, les pâtisseries, l’habillement, la confection, l’électroménager, les cosmétiques et les articles ménagers qui sont concernés par la réouverture prochainement.

Les amateurs de café devront encore patienter étant donné que les salons de thé, les cafétérias et les cafés ne sont pas touchés par cette première phase de déconfinement.

Selon nos sources, l’annonce de la liste officielle de ces activités commerciales objet de déconfinement est prévue pour demain jeudi, sinon au plus tard samedi.

Il est à signaler qu’au moment où nous mettons sous presse, le ministre du Commerce tient une rencontre avec les représentants des commerçants, dont l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA).

Pour ce qui est du volet organisationnel, notamment les mesures de prévention et de lutte contre le coronavirus, notre source cite ceux d’ordre général, à savoir le respect des gestes barrières, le port de masque et la distanciation physique.

En dehors de ces gestes qui concernent en premier lieu le consommateur, des mesures spécifiques à chaque activité sont également en cours d’élaboration, d’étude et de concertation.

Toutefois, s’exprimant avant-hier sur les onde de la Chaîne 3, Abderrahmane Benhazil, directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes au ministère du Commerce, évoque le recours à l’activité réduite à 50% par rapport à l’espace occupé.

«Si on prend le cas par exemple d’un restaurant, au lieu d’occuper la totalité de l’espace qu’il utilisait avant la pandémie, il faudrait qu’il aille vers les 50%.

S’il a 90 tables, il ne pourra en utiliser que 45», avait-il expliqué avant d’insister sur l’obligation de respecter les paramètres de sécurité.

Il n’a pas écarté l’obligation de doter les commerces de couloirs ou de paillasses de décontamination. L’échantillon concerné par cette première étape de retour à la normale devrait toucher quelque
150 000 commerçants.

Pour rappel, les commerces sont fermés depuis le début du confinement en mars dernier. Une réouverture partielle a été décrétée la première semaine du mois de Ramadhan avant d’être levée encore une fois une semaine après.

Déplorant des pertes énormes, beaucoup de commerçants sont sortis manifester dans plusieurs régions du pays, notamment à Sétif.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!