Une vingtaine d’étudiants arrêtés par la police à Alger | El Watan
toggle menu
mercredi, 11 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191211

  • Massage Tunisie


Une vingtaine d’étudiants arrêtés par la police à Alger

21 mai 2019 à 17 h 24 min

Les forces de police ont fait usage, aujourd’hui mardi, de leurs matraques et de gaz lacrymogène pour empêcher la marche des étudiants à Alger.

Les éléments des forces de sécurité, déployés en grand nombre, ont arrêté 20 étudiants, a appris Elwatan.com auprès du Comité des étudiants de l’université Alger 2.  Les manifestants arrêtés ont été conduits vers les commissariats de police à Alger-centre (ex Cavignac), Semmar, Bir Touta et Sidi Abdellah, précise la même source.

Malgré la répression, les étudiants ont réussi à tenir un rassemblement devant le Palais du gouvernement, avant que les forces de sécurité ne parviennent à les déloger à coups de matraques et de gaz lacrymogène.

Les milliers d’étudiants qui ont défilé aujourd’hui dans le centre de la capitale ont scandé des slogans hostiles au pouvoir en place dont « Tetnhaw Ga3 (partez tous ) ! » et « Un Etat civil et non militaire ».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!