Une pétition pour défendre la liberté de la presse : «Les journalistes sont empêchés de faire leur travail dans le respect de l’éthique» | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Une pétition pour défendre la liberté de la presse : «Les journalistes sont empêchés de faire leur travail dans le respect de l’éthique»

09 novembre 2019 à 10 h 05 min

Les pétitionnaires appellent à soutenir «sans hésitation ces professionnels qui se battent pour un service public digne de ce nom». «Ils se battent pour nous, ils se battent avec nous».

Censures, suspension de programmes, menaces de toutes sortes… Le travail de journaliste est difficile dans le contexte du hirak. Les journalistes des médias publics et privés subissent des pressions pour les empêcher d’accomplir convenablement leur mission. Ces derniers jours, les réseaux sociaux font écho aux entraves rencontrées par les journalistes de la Radio nationale Chaîne 3, dont la liberté de ton a impressionné les auditeurs.

La décision prise par la nouvelle direction de suspendre l’émission politique «Actuel» a fait réagir des personnalités qui ont signé une pétition intitulée : «Pourquoi nous devons soutenir les journalistes de la radio nationale ?» Les signataires constatent que des journalistes du média public francophone sont empêchés de faire leur travail «dans le respect de l’éthique et du professionnalisme».

«La suspension de l’émission “Actuel” par le nouveau directeur de la Chaîne 3 vient confirmer la volonté des autorités d’étouffer, dans l’œuf, une démarche vertueuse de professionnels en cours depuis plusieurs mois : la défense d’un service public de l’information.

Des journalistes et producteurs de différentes chaînes de la Radio nationale ont, en effet, avec un courage remarquable, remis au goût du jour la notion fondamentale du “service public”, question posée par le Mouvement des journalistes algériens (MJA) à la fin des années 1980, mais qui a pratiquement disparu dans les années 1990.

C’est un enjeu essentiel. Il recouvre le droit des Algériens à une information crédible, sérieuse et équilibrée», lit-on dans la déclaration. Pour les signataires, parmi lesquels Nadjib Belhimer, Saïda Djaafar, Khaled Drareni, Akram Kharief, Lahouari Addi, des journalistes de la Radio nationale se sont efforcés au cours des derniers mois de s’acquitter de leur mission de service public qui signifie, dans le domaine qui est le leur, informer honnêtement et permettre les expressions plurielles et diverses.

«Ces journalistes ont le droit de faire leur travail en étant soumis uniquement aux règles professionnelles qui commandent le métier. Ce retour des journalistes vers le service public est contrarié par la censure et les interdits qui reviennent avec force. Les médias où ils travaillent sont vraiment et sans l’ombre d’un doute les “médias du peuple”. Il s’agit de les lui rendre.» Les pétitionnaires appellent à soutenir «sans hésitation ces professionnels qui se battent pour un service public digne de ce nom». «Ils se battent pour nous, ils se battent avec nous», tranchent-il.

Par ailleurs, Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé, par la voix de son directeur du bureau Afrique du Nord de RSF, Souhaieb Khayati, la suspension de l’émission «Actuel» par la nouvelle direction de la radio publique et appelle à la «levée immédiate de cette mesure abusive».

«Prétextant une volonté de consacrer la programmation à la couverture de l’élection présidentielle, prévue le 12 décembre 2019, la nouvelle direction de la radio publique Alger Chaîne 3 a décidé, le mardi 5 novembre, de déprogrammer l’émission “Actuel”, programme de débat politique présenté par Nahla Bekralas. La journaliste a été informée, sans préavis, de cette décision par le nouveau directeur de la chaîne, Nazim Aziri», note l’ONG.

Pour les sources de RSF, la suspension d’«Actuel» viendrait sanctionner l’invitation d’une représentante de l’opposition à l’émission du 2 novembre dernier. L’Algérie est 141e au classement mondial de la liberté de la presse de 2019, note l’organisation. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!