Une 3e vague meurtrière et pénurie d’oxygène | El Watan
toggle menu
mardi, 24 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Pandémie Covid-19 en 2021 en Algérie

Une 3e vague meurtrière et pénurie d’oxygène

30 décembre 2021 à 11 h 00 min

Pour la deuxième année consécutive, la pandémie de Covid-19 continue de faire des victimes et de fragiliser le système de santé qui fait face encore à une nouvelle flambée pour cette fin d’année 2021 sous la menace de la nouvelle souche du coronavirus, l’Omicron.

Cette année a été ainsi marquée par des épisodes épidémiques meurtriers telle que la troisième vague avec une large réticence de la population algérienne à la vaccination anti-Covid-19. L’introduction du pass sanitaire aura-t-il effet sur les récalcitrants pour la prochaine année 2022 et affronter de nouveaux rebonds, d’autant que la pandémie semble reprendre de plus belle. Est-ce que c’est la fin de la covid-19 comme le prédisent certains scientifiques qui croient à l’immunité collective grâce au nouveau variant Omicron ?

L’Algérie se prépare ainsi à la quatrième vague épidémique, tout en prenant en compte toutes le leçons de la troisième vague.

Un épisode que nul n’est prêt d’oublier au vu du nombre de victimes enregistrées, que ce soit au sein du corps médical ou parmi la population, dont les chiffres réels sont encore inconnus.

L’été 2021 qui a connu l’explosion du nombre d’infections, de décès et la saturation des services hospitaliers avec une demande accrue d’oxygène, notamment au centre du pays et autres wilayas du pays. La wilaya d’Alger, qui compte 19 hôpitaux, a été submergée face à une demande croissante en hospitalisation et la réanimation.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!