Transports : Le gouvernement veut renforcer le réseau ferroviaire | El Watan
toggle menu
lundi, 04 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Transports : Le gouvernement veut renforcer le réseau ferroviaire

02 mars 2020 à 10 h 01 min

Le gouvernement entend renforcer et développer le réseau ferroviaire en vue de désenclaver les régions reculées, longtemps laissées à la traîne.

L’annonce a été faite, jeudi dernier à Alger, par Farouk Chiali, le ministre des Travaux publics et des Transports. Le programme du secteur, inscrit en application du plan d’orientation des voies ferrées issu du Schéma national de l’aménagement du territoire (SDAT 2025), prévoit de rénover les voies ferrées à travers le pays et d’introduire des systèmes modernes de communication et de signalisation, a précisé le ministre des Travaux publics, ajoutant que ce programme a pour ambition de désenclaver les régions isolées et raccourcir les distances, au service des usagers et de l’économie nationale. A titre d’exemple, il a cité le projet des lignes de transport ferroviaire reliant la commune de Bouchegouf (Guelma) à celle d’El Khroub (Constantine).

Les études de ce projet, qui a bénéficié d’une enveloppe de 341 millions de dinars, sont en cours de réalisation par la Société d’études techniques et de l’ingénierie du rail (SETI-RAIL) et les travaux seront lancés dès l’achèvement des études, et ce, dans la limite des capacités financières disponibles, d’après lui.

Au sujet des projets de doublement de voies à Guelma et Constantine, le ministre a relevé que le projet du pont de Nador (wilaya de Guelma) et la RN20 sont pris en charge dans le cadre de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales (CSGL) au titre de l’année 2019. Une enveloppe de 250 millions de dinars a été débloquée à cet effet avec attribution des études préliminaires à un bureau d’études à Annaba. Il a rappelé, dans ce cadre, la livraison durant l’année 2019 du projet de la route reliant Nador au CW126, qui a bénéficié d’une opération de réaménagement sur une distance de 5 km, pour un montant de 40 millions de dinars.

Pour ce qui est de la cadence des travaux du doublement des voies à Guelma et Constantine, Farouk Chiali a fait savoir que ces zones, réputées pour les glissements de terrain, notamment la RN16, seront renforcées pour éviter ces phénomènes. Le ministre des Transports effectuera prochainement une visite à la wilaya de Guelma pour s’enquérir de ces projets.

Le ministre des Travaux publics, qui a déploré le retard enregistré par la société publique Altro dans les travaux de réalisation du doublement des voies dans la wilaya de Guelma par manque des ressources financières, prévoit une rencontre avec le directeur général de cette société pour accélérer le rythme des travaux. Le réseau ferroviaire, qui avoisine actuellement 4200 km, devrait atteindre à court terme un linéaire de 6300 km et 12 500 km à l’horizon 2030. L’Algérie compte atteindre une capacité de transport par rail de 17 millions de tonnes de marchandises et 16 millions de passagers par an à l’horizon 2021.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!