Tourisme et transformation numérique : Va falloir faire un tour ! | El Watan
toggle menu
mardi, 12 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191112



Le test de la semaine

Tourisme et transformation numérique : Va falloir faire un tour !

28 septembre 2018 à 1 h 00 min

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du tourisme le 27 septembre, sous le thème «Le tourisme et la transformation numérique», El Watan week-end  a décidé d’essayer pour vous la méthode de réservation d’hôtel «en ligne», pour des réservations Dz.

Munis d’une carte bancaire CIB ou d’une carte de crédit étrangère, nous sommes allés à la recherche d’un hôtel ou d’une maison d’hôte pour un week-end loin du brouhaha de la ville.

Nous avons alors voulu estimer le potentiel des réservations en ligne pour des destinations uniquement algériennes. En effet, l’Algérie regorge de paysages magnifiques qui n’ont rien à envier aux côtes étrangères.

De Tlemcen à Annaba en passant par le désert du Sahara, le choix touristique est infini. Avez-vous déjà eu envie de vous échapper le temps d’un week-end ? Probablement. Mais, quels sont les moyens pour organiser cette petite escapade ?

Dans la majorité des pays occidentaux, réserver via des plateformes web telle que « Booking », « Hotels.com » ou « Airbnb » est un jeu d’enfant. À l’aide d’une carte bancaire, il suffit de choisir une destination, un hôtel et une date, et en un clic c’est réservé. Toutefois, en Algérie, c’est une tout autre histoire.

Nous avons tenté de suivre la procédure occidentale standard, mais il n’en est rien. Faut-il encore avoir accès aux répertoires des hôtels existants en Algérie. En faisant une petite recherche, le choix en matière d’hôtels est très limité. L’option «réserver» est bien visible, mais il est totalement impossible de procéder à une réservation. Le «e-paiement » est hélas inapplicable en Algérie.

Pour ceux qui ont décidé de s’offrir du repos, les agences de voyages proposent un éventail de possibilités pour toutes les bourses. Dans le cas où l’on ne souhaite pas passer par le biais d’une agence touristique, il est possible d’utiliser la bonne vieille méthode qui est le paiement sur place et en espèces à la fin du séjour.

Cependant, il est préférable d’apporter une somme d’argent supplémentaire, car des événements imprévisibles peuvent survenir à tout moment. Enfin, payer en utilisant une carte bancaire n’est pas aussi développé qu’en Occident.

Malgré l’avènement de la carte bancaire pour faire du magasinage dans de nombreux établissements, il reste que l’Algérie nécessite un peu plus de temps pour s’adapter à cette «transformation numérique» croissante.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!