Tourisme en Tunisie : Deuxième grande vague de vacanciers après l’Aïd | El Watan
toggle menu
vendredi, 22 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191121


  • Massage Tunisie

Tourisme en Tunisie : Deuxième grande vague de vacanciers après l’Aïd

03 septembre 2018 à 21 h 17 min

AOum Theboul, 1,6 million de passagers ont déjà transité.» C’est ce qu’a répondu le wali d’El Tarf à une question relative à la propreté des lieux publics à El Kala et Oum Theboul. Un chiffre qui étonne a priori, mais qui illustre parfaitement la déferlante des vacanciers qui ont choisi la Tunisie comme destination.

Si l’on s’en tient aux chiffres officiels, ils donnent une moyenne de 18 000 touristes par jour qui ont franchi la frontière dans les deux sens à cet endroit en juillet et août. On n’est pas loin du compte, cela fait plus d’un million. Et ce n’est pas fini puisque dès le lendemain de la fête de l’Aïd, l’affluence a repris, avec moins d’ampleur certes, mais avec tout autant de vigueur.

En effet, une fois le mouton découpé, partagé, mangé ou rangé dans le congélateur, ce ne sont pas mois de 14 000 passagers par jour qu’on a compté au seul poste frontalier d’Oum Theboul depuis le week-end des 23 et 24 août. La rentrée scolaire et sociale, toute proche, n’a pas découragé des familles avec enfants pour un supplément de quelques jours de vacances en dernière minute.

Il n’y a pas que les familles avec enfants. II y a tous les autres et ils sont nombreux. Ceux pour qui les vacances commencent en septembre car l’été finit le 21 et derrière il y a encore jusqu’à la mi-octobre l’été indien, qui offre de belles et lumineuses journées. Les pluies automnales, précoces cette année, et la légère baisse de température ne semblent pas ébranler la détermination des «Septembristes». Il y a moins de monde, c’est plus calme, et les prix baissent dans les établissements hôteliers. On peut même négocier.

Au poste frontalier d’Oum Theboul, cela ne trompe pas. Peu de voitures vers 11h. Le plus gros des troupes est déjà passé et, nous indique le chef de poste, «il y a tous les box qui fonctionnent». Les formalités sont considérablement allégées avec la mise en place, depuis bientôt 3 ans, de la formule dite de «l’autopassage», aussi bien à la PAF qu’à la Douane. Il y a eu de nouveaux aménagements avec les abris en charpente métallique, qui ne protègent peut-être pas du soleil mais qui vont s’avérer plus utiles les jours de pluie.

Pour les usagers réguliers, et il y en a beaucoup, les choses se sont considérablement améliorées, sauf que cela devrait suivre côté tunisien pour éviter le goulot d’étranglement qui se forme dès qu’il y a affluence. Le Premier ministre tunisien, en visite le 17 août dernier au poste frontalier de Melloul, qui fait face au poste algérien d’Oum Theboul, a affirmé que son gouvernement a décidé l’extension et la modernisation de ce poste.

C’est le plus important du Maghreb avec plus de 1,6 million de passagers par an et on a noté une augmentation annuelle de 17% entre 2017 et 2018 avec 23,40% pour les seuls mois de juillet et août. 2,2 millions d’Algériens se sont rendus en Tunisie en 2017. On table sur 3 millions pour 2018.  


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!