Tizi Ouzou : Vers la reprise du travail à l’Eniem | El Watan
toggle menu
samedi, 21 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Tizi Ouzou : Vers la reprise du travail à l’Eniem

01 février 2021 à 10 h 46 min

Les salariés de cette usine se sont montrés disposés à reprendre le travail, pour peu que la décision de leur mise en chômage technique soit annulée par le conseil d’administration qui se réunira aujourd’hui.

Les travailleurs de l’Entreprise nationale des industries de l’électroménager (Eniem), implantée à Oued Aïssi, à 7 kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, reprendront le travail aujourd’hui, si la réunion du conseil d’administration, prévue pour ce matin à 8h30, entérine l’annulation de la décision de leur mise en chômage technique.

C’est ce qui ressort de l’assemblée générale des travailleurs de ce complexe industriel tenue, hier, à l’intérieur de l’entreprise«Les travailleurs ont exposé leurs préoccupations devant le nouveau PDG qui a, lui aussi, donné des garanties sur la satisfaction de nos revendications», affirme Mouloud Ould El Hadj de la section syndicale de l’Eniem. «Nous allons reprendre le travail à condition que l’autre point de nos revendications soit satisfait. Les travailleurs sont prêts à rejoindre leurs postes. On  peut travailler même le week-end pour l’intérêt de l’entreprise et de l’employé. Le conseil d’administration se penchera sur la question du chômage technique en tenant compte de la convention collective», a-t-il ajouté, tout en précisant que le nouveau PDG de l’Eniem s’est engagé à régler le problème des salariés licenciés par l’ancienne direction. «Le PDG nous a aussi promis de traiter, au cas par cas, la situation des travailleurs licenciés par l’ancienne direction», a-t-il précisé.

De son côté, M. Limani, de l’union de wilaya de l’UGTA, nous a expliqué que les salariés de ladite entreprise ont déjoué un plan qui allait vers la compression d’effectifs.

«Il y a un plan de redressement établi par les pouvoirs publics», nous confie-t-il avant de rappeler, par ailleurs, que les travailleurs exigent toujours la préservation des emplois et la transparence dans la gestion de l’Entreprise des industries de l’électroménager qui a été, faut-il le souligner, paralysée depuis deux mois en raison du mouvement de protestation enclenché par les employés en réaction à la décision de leur mise en chômage technique.

Ils ont ainsi investi la rue pour réclamer l’annulation de cette mesure et exiger aussi le départ du PDG et de tous les cadres dirigeants de ce complexe industriel. Aujourd’hui, les travailleurs de l’Eniem se montrent disposés à surseoir à leur mouvement de protestation et reprendre le travail pour peu que la décision de leur mise en chômage technique soit annulée par le conseil d’administration de l’entreprise.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!