Tizi Ouzou : Le front social en ébullition | El Watan
toggle menu
samedi, 03 décembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Tizi Ouzou : Le front social en ébullition

10 septembre 2019 à 10 h 08 min

Les travailleurs de l’Agence de wilaya de l’emploi (Anem) poursuivent leur grève cyclique de trois jours entamée le 13 mai dernier. Hier encore, tous les services relevant de ce secteur d’activité étaient paralysés, au grand désappointement des citoyens.

A travers cette action, les protestataires entendent maintenir la pression sur leur direction générale pour donner une suite favorable à leurs doléances contenues dans la convention signée en 2014, avons-nous appris, hier, auprès du secrétaire général de la section syndicale UGTA de l’Anem de Tizi Ouzou, Djedis Mourad. Les revendications exprimées ont trait notamment aux promotions, à l’avancement du personnel, au rappel de quatorze mois de salaire pour les chargés d’étude basculés au poste de conseiller à l’emploi, l’établissement des fiches de poste ou des décisions d’affectation du personnel et non pas la répartition des tâches, la régularisation de tous les animateurs de la «zone libre accès» basculés au poste d’assistant à l’emploi et dont le salaire a été réduit et enfin la répartition équitable des horaires de travail des agents de prévention et de sécurité (APS) et des gardiens dont certains, a-t-on indiqué, travaillent de 16h30 à 8h le lendemain avec une rotation de un sur deux et d’autres de 19h à 7h du matin avec une rotation de un sur trois.

En outre, les représentants des travailleurs nous ont signalé que les agences de Draâ El Mizan et Aïn El Hammam ne disposent pas d’agents d’entretien à cause de postes vacants ou de départs en retraite. Il se trouve que ce sont les employés qui font le nettoyage chaque jeudi, a affirmé la section syndicale de l’Anem de Tizi Ouzou.

Autre point qui suscite l’ire des travailleurs : l’installation par l’administration de GPS pour la protection du parc auto. Des chauffeurs des agences ont été sanctionnés comme s’ils avaient à faire à des agents de police, est-il souligné dans le récapitulatif des revendications transmis aux autorités concernées.

Les syndicalistes déplorent la sourde oreille de leur direction générale «qui n’a même cherché à négocier avec les représentants des travailleurs». Le secrétaire général de la section syndicale nous a confié : «Nous avons entamé notre mouvement de protestation depuis le 13 mai 2019. Rien n’a été entrepris à ce jour pour répondre à nos doléances qui sont en fait des droits et des acquis contenus dans la convention de 2014. Aucun point n’a été appliqué. Nous ne demandons que l’application de ce qui a été signé en 2014. Trois directeurs se sont succédé à la tête de la direction générale depuis l’entame de notre mouvement de grève. Aucun n’a cherché à prendre contact avec nous pour trouver un terrain d’entente. Dès la première grève, nous avons été poursuivis en justice et l’Anem a été déboutée dans cette affaire.» Les syndicalistes menacent de durcir le ton si aucune suite n’est donnée rapidement aux points soulevés.

Une autre action de protestation a été observée, hier, par les travailleurs de l’Office national de l’assainissement (ONA) de Tizi Ouzou qui ont enclenché une grève illimitée pour demander l’amélioration de leur situation socioprofesionnelle. Outre le versement des salaires dans les délais, les grévistes exigent «le reclassement des ouvriers et l’application des  échelons qui tardent, ainsi que remédier au manque d’équipements, dont le nombre reçu par année et la qualité laissent à désirer». Les grévistes réclament la présence à Tizi Ouzou du premier responsable de l’ONA «qui doit s’engager quant à la prise en charge des revendications soulevées».

Colère dans les villages

Dans la commune d’Akkerou, daïra d’Azeffoun, les citoyens du village Tifrit Nath El Hadj ont fermé hier, pour la deuxième journée consécutive, le siège de leur APC pour réclamer le lancement du projet de raccordement au réseau de distribution de gaz naturel et d’autres projets de développement. Situé à 20 km d’Azazga et à 55 km au nord-est de Tizi Ouzou, ce village accuse un grand retard en matière de développement. Les habitants pâtissent entre autres de l’état dégradé des routes, de l’insalubrité, du manque d’infrastructures de loisirs et de santé publique.

Ils souffrent également de pénurie d’eau été comme hiver. Selon des protestataires, les doléances soulevées déjà par le passé sont restées sans suite. Les villageois menacent de recourir à d’autres actions de rue pour se faire entendre. «Nous réclamons notre part de développement et un minimum de commodités qui puissent apporter une amélioration à notre cadre de vie», nous a confié un membre du comité du village Tifrit Nath El Hadj.

Dans la commune de Mekla, des habitants du village Mesloub, à l’est de Tizi Ouzou, sont montés au créneau pour protester contre les désagréments causés par une carrière qui se trouve à proximité. Les villageois, qui ont déjà organisé plusieurs actions de protestation exigent l’arrêt de l’exploitation de cette carrière d’agrégats et de tuf, située sur les hauteurs du village. Selon eux, les nuisances provenant de cette carrière constituent une menace directe pour leur santé et les sources qui alimentent des centaines de foyers en eau potable. Le chantier, nous dit-on, se trouve juste au-dessus d’une importante source naturelle qui alimente une dizaine de fontaines. Dans une récente requête adressée aux autorités de wilaya, le comité du village de Mesloub a fait savoir que l’arrêté d’exploitation a été délivré aux intéressés sans requête publique préalable.

A Boudjima, les habitants du village de Tala Teghla déplorent la sourde oreille des autorités en dépit des actions de protestation menées, dont la fermeture du siège de l’APC la semaine dernière. Ils réclament la réfection des routes et la poursuite des travaux d’assainissement lancés puis abandonnés, ainsi que des mesures urgentes pour pallier au manque d’eau dans leur village.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!