Tizi Ouzou : «Le combat continue jusqu’au départ du système » | El Watan
toggle menu
mardi, 23 avril, 2019
  • thumbnail of elwatan20190423

Tizi Ouzou : «Le combat continue jusqu’au départ du système »

17 avril 2019 à 9 h 55 min

La communauté estudiantine de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou (UMMTO) ne décolère pas et poursuit son mouvement de protestation dans le sillage de la dynamique citoyenne enclenchée depuis le 22 février dernier pour réclamer le départ, pur et simple, du système.

Hier aussi, des milliers d’étudiants ont battu le pavé à travers les différentes artères de la capitale du Djurdjura. La foule s’est ébranlée devant le portail principal du campus universitaire de Hasnaoua. Les marcheurs, auxquels se sont joints aussi des enseignants de l’UMMTO, ont brandi des banderoles et pancartes sur lesquelles sont mentionnés les mots d’ordre du mouvement populaire comme «Système dégage, étudiants s’engagent», «Bensalah dégage», «Pour une Algérie libre et démocratique», «Peuple solidaire» et «Non au régime militaire». «Dissolution des deux Chambres du Parlement et du Conseil constitutionnel», lit-on aussi sur un étendard signé CLE (Coordination locale des étudiants). Les manifestants ont également scandé, à gorge déployée, des slogans hostiles aux décideurs. «Pouvoir assassin !» et «Y en a marre de ce pouvoir !», ont-ils crié haut et fort.

Et ce, avant que la procession n’amorce la montée du stade du 1er Novembre en déployant l’emblème national et le drapeau amazigh.

«Ceux qui ont bradé les richesses du pays et permis à la mafia de s’enrichir sur le dos du peuple doivent, aujourd’hui, partir et rendre des comptes, car, il s’agit de l’argent des citoyens qui a été volé par des énergumènes sans scrupule et sans vergogne», clame un marcheur. «Les étudiants sont toujours fidèles à la rue et à la manifestation pacifique, et ce, jusqu’au départ de ce système.

Le combat doit continuer jusqu’à la concrétisation des aspirations du peuple qui va droit vers la démocratie et la liberté», nous a ajouté un autre. Les marcheurs ont continué leur parcours jusqu’à la place Matoub Lounès, devant le mémorial des martyrs de la Révolution et en face l’ancienne gare routière.

Puis, ils se sont dispersés dans le calme et sans le moindre incident. Par ailleurs, il est utile de noter que les rencontres «Les débats de l’UMMTO» qu’organisent les enseignants, les étudiants et le personnel ATS de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou se poursuivent avec d’autres invités.

Ainsi, dans le même cadre, le Dr Saïd Sadi, ancien président du RCD et détenu d’Avril 1980, animera demain, à 10h, à l’auditorium du campus universitaire de Hasnaoua, une conférence sous le thème «Origines et sens d’une insurrection inattendue».

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!