Algérie poste : Timide reprise de l’activité | El Watan
toggle menu
samedi, 21 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Algérie poste : Timide reprise de l’activité

19 avril 2021 à 10 h 53 min

Après presque une semaine d’arrêt de travail au niveau de plusieurs bureaux de poste, il a été constaté hier une reprise partielle de l’activité postale. La direction générale parle de «reprise progressive» et illustre ses déclarations par des photos postées sur Facebook pour donner du crédit à ses affirmations et amplifier la visibilité.

Une grève qui a poussé la direction d’Algérie Poste à prendre des mesures importantes concernant la prise en charge des préoccupations des travailleurs. Il s’agit de redynamiser le système d’évaluation de la prime de rendement individuelle et collective (PRI 25% et PRC 15%) à partir de juillet 2021 à hauteur de 40%, bénéficier de deux jours de repos hebdomadaire après le Ramadhan selon un programme préétabli qui garantit la continuité de service, régularisation de tous les travailleurs qui occupent des postes autres que ceux précisés dans leurs décisions de nomination avant le 31 mai 2021, œuvrer pour clarifier la manière d’appliquer l’article 104 du règlement intérieur de l’entreprise concernant la suspension arbitraire avec l’engagement d’étudier tous les cas dans un délai qui ne dépasse pas 3 mois.
versement de la première tranche de la prime

Pour calmer les esprits, il a été procédé au versement de la première tranche de la prime d’intéressement, la deuxième tranche se fera après approbation des comptes annuels 2020 par le conseil d’administration de l’entreprise. Pour la direction d’Algérie Poste, il fallait réagir assez vite, car la grève a eu des répercussions désastreuses sur le plan social.

Les salariés n’ont pas pu retirer leur argent, alors qu’il faut faire face aux fortes dépenses du mois de Ramadhan, mais aussi à la cherté de la vie, conséquence de la dévaluation galopante du dinar.

L’inflation commence à peser dans la balance, ressentie par les franges les plus vulnérables de la société. Le mécontentement était de plus en plus manifeste et le risque d’une explosion sociale n’était pas à écarter, surtout à l’approche des versements des retraites. Le calendrier des dates de versements risque d’être fortement perturbé.

Une course contre la montre a été déclenchée par Baya Hanoufi, directrice générale par intérim, qui devait trouver le juste équilibre entre les revendications des travailleurs et les mesures à appliquer dans le court terme. Algérie Poste est un secteur très névralgique avec 22 millions de titulaires de comptes CCP actifs et tout mouvement de contestation fait forcément des vagues.

L’opérateur permet aussi d’effectuer une panoplie de services financiers et le paiement des factures (électricité et gaz, eaux, téléphone fixe et internet d’Algérie Télécom).


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!