Tentatives de porter atteinte à l’unité nationale : Les mises en garde de Saïd Chengriha | El Watan
toggle menu
vendredi, 28 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Tentatives de porter atteinte à l’unité nationale : Les mises en garde de Saïd Chengriha

20 mai 2021 à 11 h 00 min

Le chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée Saïd Chengriha, met en garde contre toute menace ou tentative de porter atteinte à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale.

Dans une allocution prononcée lors de sa visite de travail et d’inspection hier à la 2e Région militaire à Oran, le chef d’état-major de l’ANP insiste sur la sécurité nationale et appelle au renforcement de la vigilance afin de faire face à toute menace d’où qu’elle vienne.

«Je saisis cette occasion pour mettre en garde les aventuriers, quels que soient leur obédience ou leur courant idéologique, contre toute tentative de porter atteinte à l’unité nationale», a-t-il affirmé dans son allocution, assurant que les forces de l’ANP feront face avec fermeté et rigueur à tout péril pouvant toucher les constantes de la nation.

«Nous leur rappelons qu’au sein de l’Armée nationale populaire, nous ferons face, avec fermeté et vigueur, à quiconque songe à mettre en péril les constantes de la nation et nous œuvrerons, sans relâche, à mettre à nu leurs abjects desseins devant l’opinion publique nationale et internationale, car nous sommes fermement convaincus que l’unité nationale est le phare qui éclaire notre voie et qui renforce notre volonté dans les crises et l’adversité, et qui est aussi le garant de l’édification d’une Algérie nouvelle, forte, unie, développée, fidèle aux valeurs et nobles idéaux de nos vaillants aïeux, et apte à affirmer sa présence dans un monde, plein de défis et impitoyable à l’égard des plus faibles», a-t-il poursuivi.

Le général de corps d’armée Saïd Chengriha a précisé que l’Algérie «traverse aujourd’hui une phase cruciale de son histoire contemporaine, induite par les événements enregistrés aux plans régional et international, ce qui exige de la part des enfants libres de l’Algérie, dévoués et fidèles à l’Etat national fédérateur, instauré par la glorieuse Révolution de libération et dont les repères ont été tracés par la Proclamation du 1er Novembre, une veille sans faille, un sens du patriotisme plus élevé et de veiller à la préservation de l’unité nationale, territoriale et populaire, à laquelle nous devons tous nous attacher, en l’estimant, en notre âme et conscience, à sa juste valeur, et en la défendant farouchement».

Il est à rappeler que le Haut Conseil de sécurité (HCS), qui s’est réuni mardi dernier sous la présidence de Abdelmadjid Tebboune, a classé les mouvements Rachad et MAK comme organisations terroristes.

«Le Haut Conseil de sécurité s’est également penché sur les actes hostiles et subversifs commis par les mouvements dits Rachad et MAK pour déstabiliser le pays et attenter à sa sécurité, et a décidé, dans ce cadre, de les classer sur la liste des organisations terroristes et de les traiter comme telles», a indiqué un communiqué de la présidence de la République rendu public le 18 mai.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!