Revendications des retraités, des invalides et des radiés de l’ANP : Tebboune ordonne un «traitement juste et équitable» | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Revendications des retraités, des invalides et des radiés de l’ANP : Tebboune ordonne un «traitement juste et équitable»

22 mars 2021 à 11 h 09 min

Les retraités de l’ANP, rappelons-le, ont tenté d’organiser, il y a quelques jours, une marche à Alger pour dénoncer les retards dans la prise en charge de leurs revendications, vieilles de plusieurs années.

Le président Abdelmadjid Tebboune ordonne un «traitement juste et équitable» des revendications des retraités et des radiés de l’ANP. Intervenant hier à l’occasion de la réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen et l’adoption de projets d’ordonnances et de décrets, le chef de l’Etat a souligné également l’importance de l’amendement du code des pensions militaires.

«Le président de la République a souligné l’importance de ce texte pour adapter le système de pensions militaires et assurer sa pérennité, ainsi que pour accorder un traitement juste et équitable à toutes les requêtes soumises en lien avec les différentes formes d’inaptitude, d’invalidité ou de radiation», indique un communiqué du Conseil des ministres rendu public à l’issue de cette réunion.

Selon la même source, le chef de l’Etat réitère «son engagement à prendre en charge toutes les préoccupations exprimées dans ce sens, en consécration des valeurs de reconnaissance des sacrifices consentis par les membres de l’Armée nationale populaire (ANP), tous corps et catégories confondus».

Les retraités de l’ANP, rappelons-le, ont tenté d’organiser, il y a quelques jours, une marche à Alger pour dénoncer les retards dans la prise en charge de leurs revendications, vieilles de plusieurs années.

Par ailleurs, le Conseil des ministres, selon le même document, a abordé la question du dernier découpage administratif, en vertu duquel 10 nouvelles wilayas ont été créées.

A ce sujet, le président Tebboune, lit-on dans le même communiqué, a insisté sur «la poursuite de l’opération du transfert des pleines prérogatives aux nouvelles wilayas d’ici la fin de l’année en cours».

Il appelle aussi à «achever toutes les dispositions concernant l’installation des administrations et des services de base en vue d’assurer le fonctionnement effectif de ces wilayas, permettant ainsi de réaliser l’objectif de rapprocher l’administration du citoyen».

Législatives : gratuité des salles pour les jeunes

Abordant les préparatifs des législatives anticipées du 12 juin prochain, Abdelmadjid Tebboune a souligné la nécessité de «mettre tous les moyens financiers et matériels à la disposition de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) afin de lui permettre de s’acquitter de ses missions dans de meilleures conditions».

Dans ce cens, le chef de l’Etat demande à ce que les dispositions administratives et financières soient prises pour le soutien et l’encouragement de la participation des jeunes à ces élections.

Selon le même communiqué, le président Abdelmadjid Tebboune a insisté sur la gratuité des salles de meeting et l’impression des affiches électorales au profit de cette catégorie. «Les services des walis sont instruits pour créer des mécanismes administratifs adéquats à cet effet», ajoute-t-on dans le même communiqué.

Autorisation de l’importation de la viande congelée

Concernant la préparation du mois de Ramadhan, le président de la République a autorisé, à titre exceptionnel, l’importation de la viande congelée par des importateurs activant dans chaque wilaya. Mais il a appelé «à faire la distinction entre les viandes produites localement et les viandes importées sur le marché».

Dans ce sens, il insiste sur l’intensification des tournées d’inspection mixtes des services de la sûreté et du commerce pour détecter la fraude à travers le stockage illégal des quantités de viandes pour orienter les prix. 

En vue de faire face à la crise de liquidité au niveau des postes, le chef de l’Etat ordonne, selon le communiqué, «la fermeture des comptes commerciaux et l’interdiction de leur ouverture au niveau d’Algérie Poste». «Ces comptes devant être du ressort des banques dans l’objectif de régler le problème du manque de liquidité absorbée par les transactions commerciales», ajoute la même source, rappelant que l’ouverture des comptes CCP au profit des commerçants sera autorisée exceptionnellement dans les régions du sud du pays.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!