Soupçonné de corruption, Tayeb Louh interdit de sortie du territoire algérien | El Watan
toggle menu
mercredi, 10 août, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Soupçonné de corruption, Tayeb Louh interdit de sortie du territoire algérien

23 juillet 2019 à 20 h 31 min

Tayeb Louh, ex-ministre de la Justice, fait l’objet d’une interdiction de sortie du territoire (ISTN), en attendant les résultats d’une enquête préliminaire ouverte par l’Office central de lutte contre la corruption, a annoncé mardi le Tribunal de Sidi M’Hamed (Alger).

« Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’Hamed a chargé, en date du 23 juillet 2019, l’Office central de la lutte contre la corruption d’ouvrir une enquête préliminaire contre le dénommé Louh Tayeb, ancien ministre de la Justice, sur des faits à caractère pénal relatifs à la corruption. Et pour les besoins des investigations préliminaires, il a été décidé de prendre la mesure de l’ISTN contre le concerné, conformément à l’article 36 bis du code pénal », indique le tribunal de Sidi M’hamed dans un communiqué.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!