Skikda : marche et bonne organisation | El Watan
toggle menu
mercredi, 23 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan23102019





Skikda : marche et bonne organisation

06 avril 2019 à 10 h 00 min

La démission de Bouteflika n’a pas freiné l’élan populaire à Skikda, où des milliers de citoyens, hommes et femmes, sont sortis hier pour poursuivre la lutte en vue d’en finir avec les résidus du système. «Non au gouvernement Bedoui», «Trouhougaa, melmouradiahattan el baladia» (Vous partirez tous, d’El Mouaradia jusqu’aux communes), «Les 3B, dégagez» et d’autres slogans ont été scandé le long d’une grande marche qui a conduit les Skikdis sur l’itinéraire traditionnel, allant de la place du 1er Novembre jusqu’aux allées du 20 Août 1955. La marche d’hier a, par ailleurs, été caractérisée par la volonté des jeunes Skikdis de s’organiser.
En effet, et en marge de cette marche, un rassemblement de jeunes s’est tenu sur la place d’Air Algérie pour entamer un débat relatif à la situation que vit le pays. A tour de rôle, les jeunes ont eu à exprimer leur volonté d’éviter la récupération du mouvement populaire par des parties. «Nous assistons de plus en plus à la présence dans nos marches de personnes connues pour leur appartenance à des mouvements idéologiques et d’autres connues pour avoir fait partie de ce système que nous combattons. Il nous appartient de leur barrer la route de manière pacifique. Nous ne reconnaissons à personne le droit de nous représenter. C’est notre mouvement et nous entendons le défendre», a lancé un des jeunes présents. Ce regroupement s’est clôturé par la décision des présents de penser déjà à lancer une assise populaire d’échange d’idées et de concertation, «pour défendre le hirak», ont-ils conclu.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
  • Ahcene Lalmas, une légende