Situation de nos ressortissants à l'aéroport d'Istanbul : Plus de 1000 Algériens toujours bloqués | El Watan
toggle menu
jeudi, 09 avril, 2020
  • thumbnail of elwatan09042020




Situation de nos ressortissants à l’aéroport d’Istanbul : Plus de 1000 Algériens toujours bloqués

26 mars 2020 à 10 h 03 min

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, s’est entretenu, mardi soir, avec son homologue turc, Mevlüt Çavusoglu.

Selon l’agence de presse turque Anadolu, «une conversation aurait eu lieu entre les deux parties, mais le contenu n’a pas été précisé. Toutefois, il semblerait que cela concerne le rapatriement des Algériens».

De plus, Bertima Abdelwahab, un responsable du ministère de l’Intérieur, a rapporté, hier à la Radio nationale que «le ministère des Affaires étrangères faisait des efforts pour résoudre le problème». Il semblerait qu’une opération de rapatriement soit en cours d’organisation.

Toutefois, les passagers algériens bloqués au niveau de la zone d’embarquement de l’aéroport n’ont reçu aucune décision ou information. «Aucun représentant d’Air Algérie ni de Turkish Airlines n’est venu nous parler de notre rapatriement, nous attendons toujours», déclare Maria, une passagère d’Air Algérie. «Les conditions dans lesquelles se trouvent tous les passagers sont terribles.

Nous avons froid et faim. Il y a des personnes fragiles ainsi que des bébés», déplore Maria. Selon des sources officielles, trois avions de Turkish Airlines et un avion d’Air Algérie sont en attente d’autorisation de décollage avec une capacité d’environ 300 voyageurs chacun.

Soit environ 1200 passagers algériens bloqués à l’aéroport d’Istanbul à ce jour, sans compter ceux qui sont à l’extérieur de cet aéroport.

Selon un cadre de la compagnie aérienne nationale, «les autorisations de survol deviennent de plus en plus difficiles à obtenir. Nous sommes en face d’une situation sanitaire très complexe, et nous tentons de faire notre possible pour rapatrier nos compatriotes dans les plus brefs délais».

A noter, selon des sources officielles, que 50 personnes sont bloquées dans la zone de transit de l’aéroport de Dubaï, et ce dernier fermera ses portes aujourd’hui (26 mars).

Ce qui pose un nouveau problème pour tous ces passagers, car ils ne détiennent aucun visa. Par ailleurs, autant de passagers sont encore bloqués à travers plusieurs aéroports dans le monde et n’ont cependant pas encore été pris en charge.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!