Serdouk Samir condamné à une année de prison ferme pour avoir brandi «Yetnahaw ga3 » en Egypte | El Watan
toggle menu
samedi, 07 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191207



  • Massage Tunisie

Serdouk Samir condamné à une année de prison ferme pour avoir brandi «Yetnahaw ga3 » en Egypte

09 juillet 2019 à 15 h 39 min

Le supporteur de l’équipe nationale de football, Serdouk Samir, arrêté en Egypte après avoir brandi une pancarte sur laquelle était écrit «Yetnahaw ga3 (Qu’ils dégagent tous)», a été condamné ce mardi par le tribunal de Dar El Beida (Alger) à une année de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 dinars, pour « exposition de tracts de nature à nuire à l’intérêt national »

Le 2 juillet, le représentant du ministère public avait requis une peine de deux ans de prison ferme assortie d’une mande de 30 000 dinars à l’encontre du jeune Samir, originaire de Mascara, qui s’était déplacé le 21 juin dernier en Égypte pour soutenir les Verts.

En outre, quatre autres supporteurs ont été condamnés, par le même tribunal, à six mois de prison avec sursis assortie d’une amande de 20 000 dinars pour avoir introduit des fumigènes dans une enceinte sportive.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!