Réunion de l’Intersyndicale : Des décisions «importantes» samedi prochain | El Watan
toggle menu
mercredi, 28 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Réunion de l’Intersyndicale : Des décisions «importantes» samedi prochain

09 septembre 2018 à 1 h 08 min

Regroupés au sein de l’Intersyndicale de la Fonction publique, 12 syndicats projettent de se réunir samedi prochain afin d’évaluer la situation actuelle dans les différents secteurs à l’occasion de cette rentrée sociale et scolaire.

Plusieurs dossiers seront mis sur la table, dont le projet de création d’une confédération nationale. En effet, selon Lyes Merabet, président du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), depuis la dernière réunion de l’Intersyndicale en juillet dernier, le dossier de la création d’une confédération, qui regroupera tous ces syndicats autonomes, est en bonne voie. «Nous allons arrêter, lors de la réunion de l’Intersyndicale prévue ce mois, une date pour l’assemblée générale constitutive de la confédération pour pouvoir ensuite déposer le dossier.

Donc, concrètement, le projet du statut de cette entité syndicale est finalisé. Il sera présenté pour adoption lors de l’AG constitutive avant de le remettre aux autorités habilitées pour l’enregistrement et l’agrément.» Selon notre interlocuteur, il y aura à l’ordre du jour de cette réunion la rentrée sociale avec son lot de problèmes. «A cette rentrée sociale rien n’a changé et tous les problèmes sont toujours d’actualité.

Je citerai le respect des libertés syndicales et la protection des syndicalistes, le pouvoir d’achat, le droit remis en cause à la retraite proportionnelle sans condition d’âge, la menace de nouveau code du travail (avant-projet), le refus du gouvernement de dialoguer avec l’Intersyndicale malgré plusieurs demandes introduites à ce niveau», ajoute-t-il avant d’annoncer que des décisions seront prises à l’issue de cette réunion.

Pour Sadek Dziri, président de l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef), cette 1re réunion de la rentrée sociale 2018-2019 est une occasion d’évaluer la situation générale. Même si aucun problème n’a été résolu, aucune action n’est envisagée pour le moment. «Cela n’exclut pas les mouvements de protestation que peuvent entreprendre à titre individuel les différents syndicats, dont l’Unpef.

D’ailleurs, nous avons appelé dans notre dernier communiqué, rendu public ce jeudi, à la mobilisation de tous nos adhérents au vu d’une éventuelle action après la tenue des assemblées générales de nos bureaux de wilaya à travers le territoire national», annonce-t-il.

Pour Idir Achour, porte-parole du Conseil des lycées d’Alger (CLA), la position du syndicat est claire. «Nous attendons la tenue de cette réunion de l’Intersyndicale ainsi que celle avec la ministre de l’Education, Nouria Benghebrit, prévue demain, afin de décider de la prochaine étape», dit-il.

A en croire les dernières déclarations de Meziane Meriane, coordinateur du Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapest), le dossier pour l’agrément sera déposé auprès du ministère du Travail, au plus tard en octobre prochain. Une chose est sûre, toute entrave à la création de cette confédération mènera vers de vifs mouvements de protestation.

Les syndicalistes, qui disent appliquer la loi 90-14 sur l’activité syndicale, notamment sont article 4, espèrent que la procédure se déroule dans les normes et sans aucune embûche.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!