Réouverture des frontières : Air Algérie annonce deux vols supplémentaires | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 juin, 2021
  • thumbnail of elwatan10062021



Réouverture des frontières : Air Algérie annonce deux vols supplémentaires

03 juin 2021 à 11 h 02 min

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé, avant-hier, qu’elle comptait ouvrir deux nouveaux vols au départ de l’Algérie. «Des vols au départ et vers l’Algérie à destination de Rome et Frankfurt sont en cours de préparation», a fait savoir Air Algérie via les réseaux sociaux.

La compagnie aérienne n’a pas fourni de détails quant à ces vols supplémentaires. Le gouvernement avait annoncé, en mai dernier, une reprise progressive, à partir du 1er juin, des vols d’Air Algérie après une suspension de plus d’une année à cause de la crise sanitaire.

La compagnie Air Algérie a confirmé, quant à elle, qu’elle allait assurer six vols hebdomadaires en direction de quatre pays (France, Espagne, Tunisie et Turquie) et cinq dessertes : Paris, Marseille, Barcelone, Tunis et Istanbul. Cette réouverture limitée s’est accompagnée de conditions draconiennes : isolement obligatoire de cinq jours dans un des hôtels sélectionnés par les autorités et frais de confinement et de dépistage à l’arrivée à la charge des visiteurs. Ces mesures ont provoqué la colère des Algériens établis ou bloqués à l’étranger, notamment en France.

Des centaines d’entre eux ont manifesté, samedi dernier, devant des consulats de l’Algérie dans l’Hexagone, pour dénoncer les conditions imposées par le gouvernement pour cette réouverture partielle des frontières. Finalement, les autorités ont décidé d’assouplir les conditions d’entrée sur le sol des ressortissants bloqués à l’étranger. Le président Abdelmadjid Tebboune a ordonné, lors de la réunion du Conseil des ministres, de «dispenser les étudiants et les personnes âgées à faible revenu parmi les Algériens de retour au pays de payer les frais d’hébergement relatifs à l’isolement». Il a également été décidé de «baisser les frais d’hébergement de 20% pour les Algériens de retour au pays», selon un communiqué. Ces frais avaient été fixés à 41 000 DA. Plusieurs millions d’Algériens de l’étranger ont dû composer avec la fermeture des frontières et la suspension des vols commerciaux et des liaisons maritimes décidées en mars 2020.

Depuis, l’Algérie a organisé des vols de rapatriement pour ses ressortissants, sous conditions, mais ces derniers ont été suspendus le 1er mars dernier en raison de l’apparition du variant anglais fin février en Algérie. Les frontières terrestres et maritimes restent, quant à elles, fermées pour le moment.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!