Rentré au pays mardi : Tebboune a été atteint par la Covid-19, selon la Présidence | El Watan
toggle menu
lundi, 26 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Rentré au pays mardi : Tebboune a été atteint par la Covid-19, selon la Présidence

31 décembre 2020 à 10 h 48 min

L’année 2020 a été marquée aussi par la maladie du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui l’a obligé à s’éclipser pendant près de deux mois, entre les mois d’octobre et décembre, ce qui a donné lieu à plusieurs rumeurs, durant son absence, et à des supputations quant à la possibilité d’activation de l’article 102 de la Constitution.

C’est le 24 octobre que le chef de l’Etat avait indiqué, via son compte Twitter, qu’il allait, «conformément aux recommandations du staff médical», observer un «confinement volontaire» de cinq jours, et ce, «suite à la contamination au nouveau coronavirus de cadres supérieurs de la présidence de la République et du gouvernement».

Or, trois jours plus tard, le 27 octobre plus précisément, la Présidence annonce que Tebboune a été hospitalisé à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, avant de l’évacuer dès le lendemain (28 octobre) en Allemagne, pour «des examens approfondis», sans donner d’informations précises quant à la nature de sa maladie. C’est finalement le 3 novembre, alors qu’il se trouvait toujours en Allemagne, que la Covid-19 avait été évoquée par le palais d’El Mouradia.

C’est finalement le 30 novembre, c’est-à-dire 34 jours après son hospitalisation à Aïn Naadja, que la Présidence indique que «le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui poursuit sa convalescence après avoir quitté l’hôpital spécialisé en Allemagne, rassure le peuple algérien qu’il est à présent sur la voie de la guérison et qu’il regagnera le pays dans les tous prochains jours». Une affirmation qui ne rassure pas pour autant les Algériens et alors que la rumeur quant à la dégradation de son état de santé enfle.

Il aura donc fallu attendre jusqu’au 13 décembre pour que Tebboune fasse sa première apparition, après donc près de deux mois d’absence, via une vidéo postée sur son compte Twitter, dans laquelle il s’est exprimé sur sa santé, annonçant son retour dans «une à trois semaines», et annonçant pour l’occasion la poursuite de sa feuille de route. L’apparition du Président a mis un terme au débat autour de la mise en application de l’article 102, toutefois des questionnements persistent, notamment au sujet d’une communication relative à la maladie du Président décriée par plus d’un.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!