Rencontre aujourd’hui des Dynamiques de la société civile à la Safex : «Nous allons proposer une démarche consensuelle» | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Rencontre aujourd’hui des Dynamiques de la société civile à la Safex : «Nous allons proposer une démarche consensuelle»

24 août 2019 à 9 h 35 min

Une rencontre de concertation entre les trois Dynamiques de la société civile et différents acteurs de la classe politique issus de l’opposition se tiendra aujourd’hui à la Safex d’Alger.

L’administration de la wilaya a finalement accordé son autorisation. La rencontre prévue initialement la semaine dernière (samedi 17 août) a été reportée, les services du wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda, n’ayant délivré leur quitus que la veille, vendredi, soit quelques jours après l’annonce de son report.

«Nous avons eu l’autorisation à temps. La réunion de demain sera une rencontre d’échange et de concertation. Elle s’inscrit dans le prolongement de notre première réunion du 15 juin, mise en place pour permettre l’émergence d’un large front devant réunir les représentants de la société civile, des organisations politiques ainsi que des personnalités nationales», précise Lyes Merabet, président du SNPSP. La réunion prévue aux Pins Maritimes (Mohammadia) s’inscrit dans le cadre des rencontres lancées par les Dynamiques de la société  civile. «C’est une rencontre qui s’inscrit dans le prolongement de la rencontre de la société civile du 15 juin élargie aux partis des deux pôles (Forces de l’alternative démocratique et Forces du changement) et des personnalités politiques. Il s’agit d’une première discussion en vue d’un large front de l’opposition en phase et en appui au hirak, autour de la question de l’exigence de l’ouverture des espaces des libertés démocratiques et de la libération des détenus. Il y a la question des feuilles de route pour une solution politique, voir comment rapprocher les points de vue. C’est une première réunion vers la conférence nationale, on fera tout ce qu’il faut pour y arriver», tranche Saïd Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH).

«Travailler ensemble»

Plusieurs parties ont répondu à l’invitation : les deux pôles, une vingtaine  de partis de  l’Alternative démocratique et du Front du changement, une trentaine des personnalités, en plus des acteurs de la société civile de la conférence nationale. Des contacts ont été engagés ces dernières semaines avec plusieurs partis, personnalités, dont certaines seront présentes à la rencontre. «En juin dernier, nous n’avons pas pu entrer en contact avec les partis, qui étaient engagés dans des démarches différentes. Le mois d’après, soit en juillet, des contacts ont pu se faire avec ces organisations, en dehors bien sûr des partis de l’alliance présidentielle (FLN, RND, MPA, Taj, ndlr). Il y a eu en tout 18 organisations. Nous avons également rencontré des personnalités représentatives qui ont pu émerger du mouvement révolutionnaire qui se poursuit et se maintient dans notre pays. Les rencontres n’ont pas pu se faire avec d’autres, absences, ou pour des raisons de santé. Toutes ont salué notre démarche», relève M. Merabet.

Pour les parties qui ont pris langue avec des représentants de la Dynamique de la société civile, la concertation est la «solution raisonnable qui permettra d’arriver à un large consensus, qui ne laissera personne de côté. Nous voulons permettre l’émergence d’une solution acceptable», soutient le syndicaliste. Pour ce dernier, la dynamique devra jouer le rôle de «facilitateur et de médiation» entre les parties. «Nous n’avons pas la prétention de défendre un projet politique ou d’engager une campagne politique. Nous voulons sortir de la crise ensemble et aller répondre aux aspirations du peuple pour un nouveau mode de gestion. La priorité maintenant c’est de travailler ensemble», poursuit-il. La rencontre de la Safex devra se dérouler à huis clos. «Il s’agit d’une réunion de travail à huis clos sans la présence des médias pour mettre les partis à l’aise», précise Salhi. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!