Relaxe pour Boumala et report du procès de Tabbou | El Watan
toggle menu
dimanche, 03 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Relaxe pour Boumala et report du procès de Tabbou

20 avril 2021 à 11 h 00 min

La cour d’Alger a prononcé, hier, la relaxe dans le procès en appel de Fodil Boumala, avec restitution des objets confisqués, annonce le Comité de libération des détenus (CNLD).

«Le parquet avait requis 2 ans de prison ferme assortis d’une amende de 100 000 DA à l’encontre de Boumala (deuxième affaire, suite à son arrestation le 14 juin 2020) lors de son procès en appel le 5 avril 2021, après les renvois du 1er mars et 25 janvier 2021 et du 7 décembre 2020 à la cour de Ruisseau, Alger», précise le CNLD.

Chefs d’inculpation : «incitation à attroupement non armé», «outrage à corps constitué» et «publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national». Le procès en appel de Karim Tabbou, coordinateur du parti non agréé, Union démocratique et sociale (UDS), est renvoyé au 28 juin prochain, indique le comité. Tabbou a été condamné en première instance à une peine d’une année de prison avec sursis pour «atteinte au moral de l’armée». «Il s’agit du procès dans sa première arrestation.

Tabbou a été arrêté le 11 septembre 2019 et libéré le 25 septembre par le tribunal de Koléa, avant son arrestation le 26 septembre et sa mise sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger). Tabbou est condamné en catimini lors du procès en appel à la cour d’Alger (24 mars) à un an de prison ferme alors que le tribunal de Sidi M’hamed l’avait condamné à un an de prison dont 6 mois de sursis. Il devait quitter la prison de Koléa le 26 mars dernier. Karim Tabbou est en liberté provisoire depuis le 2 juillet 2020», détaille le CNLD.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!