Regain d’intérêt pour le salon Autowest : Plusieurs marques ont misé sur la «production» locale pour se maintenir sur le marché | El Watan
toggle menu
mardi, 23 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan23072019



  • Pub Alliance Assurance



Regain d’intérêt pour le salon Autowest : Plusieurs marques ont misé sur la «production» locale pour se maintenir sur le marché

10 décembre 2018 à 11 h 07 min

Le Salon de l’automobile Autowest connaît un regain d’intérêt certain autant des exposants que des visiteurs. Une foule impressionnante s’est amassée hier matin à l’entrée du Centre des conventions Ahmed Benahmed d’Oran, à l’occasion de l’ouverture de cette manifestation économique qui a enregistré une baisse de participation et de fréquentation ces dernières années. Ainsi, les mesures prises par le gouvernement pour favoriser la production locale au détriment de l’importation semblent avoir donné des fruits.

En effet, emboîtant le pas au constructeur Renault, plusieurs marques ont misé sur la production locale pour se maintenir sur le marché algérien. Alors que la marque au losange française se targue d’être leader sur le marché algérien en termes de vente, la société Sovac, qui commercialise les produits de Volkswagen montés à Relizane, avance l’argument de n°1 mondial de cette firme allemande pour convaincre. Les stands de vente, à ne pas confondre avec les stands d’exposition, de ces deux marques ont été hier les plus fréquentés par les potentiels acheteurs à la recherche de bonnes affaires (remises ou prix avantageux fixés à l’avance).

Elles ne sont pas les seules à se lancer dans le montage en Algérie. La marque Kia est également présente avec plusieurs de ses modèles montés à Batna dont le Picanto, comme l’est également la marque Suzuki dont l’usine, comme cela a été annoncé l’an passé, est entrée en production à Saïda. Les prix des modèles de cette marque exposés au Salon n’ont même pas encore été fixés. La marque Hyundai est également présente avec ses nouvelles Accent mais aussi toute la gamme des citadines et, sur un autre registre, ses véhicules utilitaires, notamment les camions et les véhicules aménagés.

Hormis Peugeot, qui revient avec les variantes de son modèle 208 monté en Algérie, certains exposants tentent de se faire connaître et c’est le cas de BAIC, un partenariat sino-germanique qui fait son entrée sur le marché algérien. Les modèles de véhicules exposés au Salon étaient auparavant produits en Chine, mais là aussi le montage se fait désormais en Algérie.

Pour sa promotion, cette marque s’est offert les services du grand acteur américain Nicolas Cage, et le spot publicitaire réalisé à l’occasion est projeté en boucle sur un écran géant. Le design des stands de cette 18e édition de l’Autowest est remarquable comme l’est son organisation spatiale. En effet, une partie du Salon est dédiée à la moto avec la participation de plusieurs marques entre les scooters et les grosses cylindrées. Le fait remarquable concerne la participation des représentants d’équipementiers (combinaisons, casques, gants, etc.).

C’est le cas précis des nouvelles innovations en termes de sécurité au profit des motocyclistes, particulièrement le gilet muni d’un airbag proposé à 64 000 DA et dont une démonstration a été effectuée sur place pour montrer l’efficacité de ce produit inédit. Globalement, en plus des camions de gros tonnages, notamment ceux de la marque MAN également montés en Algérie, le Salon a tenu ses promesses en termes de diversité des produits exposés contenues dans son slogan.

La majorité des producteurs nationaux n’en sont qu’au début de l’aventure dans l’industrie automobile, avec des taux d’intégration qui restent très bas mais c’est un passage obligé. Les délais impartis pour passer aux étapes supérieures sont néanmoins très courts, c’est-à-dire trois à cinq ans. D’ici là, grâce aussi à une concurrence qui est en train de s’installer, les prix seront certainement revus à la baisse et cela en plus du crédit bancaire et des formules de leasing qui reviennent au profit des clients. Un nouveau constructeur ambitionne néanmoins de passer directement à la vitesse supérieure et c’est la société Oryx du groupe Mehri, dont le prototype éponyme a été exposé au Salon.

Le taux d’intégration est élevé dès le départ, car hormis un moteur Peugeot, tout le reste peut éventuellement être fabriqué localement. Tout est prêt, y compris les essais pour sa fabrication. Une présérie de 150 véhicules Oryx Timgad est déjà réservée aux premiers clients qui seront autant d’ambassadeurs de la marque avec des avantages sur la garantie (5 ans) et la gratuité des opérations d’entretien (3 ans).

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!