Pr Abdelkrim Chelghoum. Président du Club des risques majeurs : «L’Etat bafoue ses propres lois» | El Watan
toggle menu
jeudi, 29 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





Pr Abdelkrim Chelghoum. Président du Club des risques majeurs : «L’Etat bafoue ses propres lois»

05 novembre 2018 à 1 h 01 min

Depuis le début de l’automne, nous assistons à des épisodes répétitifs d’inondations. Quelles en sont les causes ?

Depuis le 1er janvier, il y a eu 38 wilayas inondées, dont une trentaine d’inondations en plein chef-lieu. Les activités économiques ont été stoppées pendant plusieurs jours et on relève des pertes matérielles considérables. Il faut savoir également que les causes sont dues aux constructions érigées dans des zones inondables et sur les berges des oueds, notamment dans les grandes villes, telles qu’Alger, Constantine et Batna.

Dans ces villes et d’autres, de grands projets ont été réalisés dans le respect des normes administratives. Pourtant, dans la loi n°04-20 du 13 Dhou El Kaada 1425 correspondant au 25 décembre 2004, relative à la prévention des risques majeurs et à la gestion des catastrophes dans le cadre du développement durable, toute la stratégie de prévention a été définie dans ses moindres détails. Il a avait été strictement interdit de construire sur les berges des oueds avec une définition de la distance requise à respecter. Malgré cela, 90% des projets construits après 2004 ont été érigés sur ces terrains à risque avec tous les documents administratifs requis. Là, c’est l’Etat qui bafoue ses propres lois qu’il avait instaurées quelque temps auparavant. Sachez qu’une nouvelle crue comme celle de Bab El Oued peut causer sans aucune exagération pas moins de 500 000 victimes.

Dans sa dernière déclaration, le ministère de l’Intérieur a pointé du doigt Météo Algérie et les citoyens qui construisent sur les berges des oueds. A qui la faute réellement ?

C’est une excuse qui ne tient pas la route. Contrairement à ces déclarations, Météo Algérie avec tout le matériel et les équipements dont elle dispose est parmi les plus performantes en Afrique du Nord. Le plus rigolo encore dans cette affaire est que le ministère de l’Intérieur avait également déclaré que le président de la République leur avait donné 6 mois pour préparer une stratégie de prévention contre les risques d’inondation qui existent déjà dans la loi 04-20, mais qui n’a jamais été appliquée.

Pourtant, le problème est bien simple. Permettre à des promoteurs et autres intervenants de construire sur des terrains fragiles, avec des papiers réglementaires, tels que ceux à oued Qaouech et oued Zouaoua à Chéraga, oued Beni Messous et oued El Hamiz à Alger, oued Hamma à Constantine et les exemples sont innombrables. Là ! C’est la faute à qui ? Au ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire ainsi que celui de l’Habitat et de la Ville. L’urbanisme anarchique est un faux problème, où la responsabilité est partagée entre le citoyen et les autorités qui ont permis ce genre d’urbanisme. Il y a une concomitance entre l’ignorance et le trafic dans le secteur de l’immobilier qui permet ce genre de dépassements et de facto des dégâts.

Quelles sont les solutions à engager à court, moyen et long termes ?

A court terme, il n’y a absolument rien à faire. Par contre, à moyen et long termes, il faut créer un organisme rattaché à la Présidence chargé de la veille et du respect de la loi sur les risques majeurs. Il aura la suprématie sur les autres autorités qui sont le wali, le P/APC et les commissions de choix de terrain. Il faut également élaborer des cartographies des risques majeurs. Aujourd’hui, nous ne sommes plus dans la phase de prévention, mais plutôt de protection des constructions qui sont déjà érigées dans des zones fragiles, telles que la Grande Mosquée d’Alger. Il faut mener des expertises très fines par site et par wilaya, afin de définir les mécanismes de protection, sinon aller vers la solution extrême qu’est la démolition. 

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!