Pour outrage à corps constitué : Deux universitaires mis en prison à Tlemcen | El Watan
toggle menu
mardi, 23 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan23072019




  • Pub Alliance Assurance


Pour outrage à corps constitué : Deux universitaires mis en prison à Tlemcen

10 juillet 2019 à 9 h 40 min

Les premiers prisonniers d’opinion depuis le mouvement populaire du 22 février dernier ont été incarcérés par le parquet, avant-hier à Tlemcen.

Deux membres très actifs du hirak, Abdelmadjid Benhabib, professeur de psychologie, et Issam Missoum, cadre à l’université Abou Bekr Belkaïd, ont été mis, avant-hier, en détention préventive pour, selon la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), bureau de Tlemcen «outrage à un corps constitué» et pour avoir participé à «affaiblir le moral de l’Armée nationale populaire» en vertu des articles 75, 144 et 146 du code pénal.

Un troisième militant aurait été convoqué par la justice pour audition par le juge d’instruction. Faleh Hammoudi, de la LADDH, estime que «c’est le manque d’ouverture et de dialogue vrai et réel qui engendre ce genre d’expressions. Les gens sont devant un mur de silence et, parfois, des déclarations comme celles-là sont sorties de la bouche de gens qui ne voient pas de solution à la crise que nous vivons, ce sont des cris de colère…» Les reproches faits aux deux universitaires sont des écrits sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. «Yatnahaw ga3, c’est une révolution» (en parlant du mouvement populaire) avec des commentaires où le professeur Benhabib déclare : «Je ne dialogue qu’avec les étudiants concernant la fin des conférences sur les examens, comme je continuerai à sensibiliser les étudiants sur le hirak, qui est une révolution et non une crise, comme le prétendent les médias…» Il a écrit, entre autres, ne pas reconnaître les différentes institutions de l’université («faculté de psychologie, doyen, recteur et… le pouvoir criminel qui gère le pays…»).

Leurs familles et la ligue sont inquiètes pour les deux citoyens qui, selon M. Faleh, sont «incarcérés pour délit d’opinion».

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!