Oran : la mobilisation estudiantine se revigore | El Watan
toggle menu
vendredi, 29 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan28052020




Oran : la mobilisation estudiantine se revigore

19 février 2020 à 10 h 22 min

Pour le 52e mardi consécutif, les manifestants, étudiants et autres hirakistes ont battu le pavé de la place du 1er Novembre jusqu’à la wilaya. Arrivés à cet endroit, certains ont continué sur leur lancée jusqu’au tribunal de cité Djamel (est de la ville), en solidarité avec le militant Kaddour Chouicha – dont le procès en appel a eu lieu hier –, alors que d’autres ont repris l’itinéraire habituel pour retourner à la place du 1er Novembre en passant par les rues du centre-ville.

«Ecoutez braves gens, Abane nous a laissé une instruction : oui à un Etat civil et non militaire», criaient les manifestants, en entamant la marche. On ne sait pas si cela a un lien avec le rapprochement de la date anniversaire du hirak, mais hier, les marcheurs étaient plus nombreux que d’habitude : si les derniers mardis, le nombre oscillait entre 70 et 120 manifestants, hier, ils étaient entre 300 et 400. «La démocratie, c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple», avait écrit sur sa pancarte une étudiante. A en croire certains slogans scandés hier, on peut aisément comprendre que beaucoup de hirakistes d’Oran comptent, ce week-end, faire le déplacement jusqu’à Alger pour célébrer le 1er anniversaire du hirak.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!