Office national de météorologie : Plus de BMS mais un système de vigilance | El Watan
toggle menu
mardi, 30 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Office national de météorologie : Plus de BMS mais un système de vigilance

17 octobre 2018 à 1 h 05 min

L’Office national de météorologie (ONM) a annoncé, hier, lors d’une journée d’étude, le retrait progressif du terme BMS (Bulletin météo spécial) au profit d’un nouveau système de vigilance.

Mis en service officiellement en mars dernier, ce système vise l’alerte des citoyens de la survenue d’un phénomène météorologique dangereux et les inciter à plus de vigilance. Remplaçant le BMS, qui manque souvent de détails, notamment l’intensité et l’étendue du phénomène météorologique, ce nouveau système couvre plusieurs phénomènes, à savoir la canicule et les vagues de chaleur, le grand froid, les fortes précipitations, la neige et le verglas, les orages, les vents violents et les vents de sable.

D’après la chargée de l’information auprès de l’ONM, Houaria Benrakta, la vigilance dans ce système est classée selon des niveaux pour des périodes de validité qui ne dépassent pas les 24 heures renouvelables : «Ces niveaux de vigilance sont aujourd’hui identifiés par couleurs. Le vert pour une vigilance zéro. Le jaune est le premier palier d’avertissement qui incite le citoyen à rester informé des derniers changements qui peuvent survenir. Le niveau 2 est de couleur orange. Il est l’équivalent du BMS. A ce niveau, il est annoncé un phénomène météorologique dangereux qui nécessite une forte vigilance et une mobilisation des acteurs publics. Généralement, ce niveau comprend également des bulletins de suivi jusqu’à la fin de validité. La couleur rouge est le niveau 3 d’avertissement, qui signifie la survenue de phénomènes exceptionnels et d’une extrême dangerosité qui nécessitent la grande mobilisation de tous les acteurs concernés et des bulletins de suivis

Cette nouvelle procédure de vigilance est accompagnée d’une cartographie où les wilayas sont classées par couleurs selon le niveau d’avertissement. Un outil qui permettra d’identifier les zones touchées par les phénomènes météorologiques par couleurs des 4 seuils d’avertissement. Cette carte est mise à jour deux fois par jour. Des mises à jour complémentaires peuvent être réalisées à mesure que les prévisions se précisent. Tous ces nouveaux outils, qui visent à donner l’information météorologique en temps réel au citoyen, sont accompagnés d’une application téléchargeable gratuitement sur les smartphones baptisée «Météo Algérie ONM». Elle sera bientôt disponible sur APP Store.

Concernant les dernières déclarations de Tahar Melizi, délégué national aux risques majeurs du ministère de l’Intérieur, le directeur général de l’ONM a refusé de polémiquer sur le sujet en disant que ces allégations n’engagent que celui qui les a dites. Selon ses propos, l’ONM fait son travail avec professionnalisme, avec tous les moyens dont il dispose et n’est pas responsable des problèmes externes à sa mission. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!