Nouveau calendrier de vaccination : Pas de vaccin ROR pour les 6 et 15 ans | El Watan
toggle menu
samedi, 08 août, 2020
  • thumbnail of elwatan08082020




Nouveau calendrier de vaccination : Pas de vaccin ROR pour les 6 et 15 ans

04 septembre 2018 à 2 h 18 min

Un nouveau calendrier de vaccination vient d’entrer en vigueur à partir de ce dimanche, suite à un arrêté ministériel publié dans le dernier Journal officiel. Abrogeant les dispositions de l’arrêté du 24 novembre 2014, ce nouvel arrêté, signé début juillet dernier, apporte bien des nouveautés, notamment pour le vaccin contre la rougeole et la rubéole (RR).

Pour Lyes Merabet, président du Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), il y a un grand problème de concertation avec le ministère de la Santé. «On relève dans ce nouveau calendrier, l’absence de la vaccination RR (rougeole rubéole) pour la tranche d’âge 6-15 ans. Cette vaccination a été introduite sans concertation aussi en 2016 sous forme de compagnes et dont l’échec a fait scandale.

Là aussi, sans évaluation, sans bilan par rapport aux objectifs assignés, cette vaccination a été supprimée», explique-t-il avant de rebondir sur le principe même de la concertation avec les partenaires sociaux, qui représentent largement le corps médical, notamment le médecin généraliste et le pédiatre, qui sont directement responsables de la vaccination. «Nous constatons, malheureusement, que malgré les assurances et l’engagement donnés par le ministre de la Santé, il est maintenue une mainmise sur les différents comités nationaux, notamment celui du programme élargi de vaccination.

Des comités, dont le SNPSP, revendiquent la démocratisation dans leur fonctionnement, de la transparence dans les prises de décision, mais aussi et surtout le droit pour de proposer des personnes ressources pour être membres experts dans ces comités nationaux», ajoute-t-il, avant de s’appuyer sur l’exemple du Comité national de la médecine générale et de la médecine dentaire que Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la Santé, avait promis de créer et d’installer il y a plus de 3 mois.

Pour rappel, la campagne de vaccination contre le ROR (Rougeole, oreillons et rubéole) a été au cœur d’un immense scandale en 2017, notamment suite aux accidents post-vaccinaux où deux bébés ont trouvé la mort. La crainte qui a suivi ces deux décès a fait que les parents boudent cette campagne de vaccination, d’où certainement a été puisée cette décision de sa suppression pour la tranche d’âge des 6-15 ans.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!