«Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019» | El Watan
toggle menu
dimanche, 25 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





Marche des étudiants à Tizi Ouzou

«Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»

22 mai 2019 à 9 h 35 min

La communauté estudiantine a organisé une marche, hier, dans la ville des Genêts pour manifester le soutien de cette frange de la société à ces millions de citoyens qui exigent le départ pur et simple des décideurs.

La protestation estudiantine pour réclamer le départ du système continue à Tizi Ouzou, où les étudiants de l’université Mouloud Mammeri ne cessent d’investir la rue, chaque semaine, dans le sillage du mouvement populaire enclenché le 22 février dernier. La communauté estudiantine a organisé ainsi une marche, hier, dans la ville des Genêts, afin de rester dans la dynamique de la mobilisation des campus, chaque mardi, pour manifester le soutien de cette frange de la société à ces millions de citoyens qui exigent le départ pur et simple des décideurs.

Malgré la chaleur et l’éprouvante journée de jeûne, des étudiants de différentes facultés de l’UMMTO ont battu le pavé, comme chaque semaine, dans les ruelles de la capitale du Djurdjura pour réaffirmer leur détermination jusqu’à, crient-ils, «la chute de la caste au pouvoir».

La marche s’est ébranlée à l’intérieur du campus universitaire de Hasnaoua, vers 12h, pour se diriger vers la montée du stade du 1er Novembre, où les manifestants se sont organisés en carrés, mettant en avant l’emblème national et le drapeau amazigh. Au fur et à mesure que la procession avançait, des étudiants rejoignaient la marche.

Des banderoles et des pancartes sur lesquelles on pouvait lire les principaux mots d’ordre du mouvement populaire ont été mises en avant. «Pour la dissolution de l’APN, du Sénat et du Conseil de la nation», «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019», «Le temps a vomi votre mensonge» et «Système dégage» sont, entre autres, les slogans brandis par les marcheurs qui ont poursuivi leur action jusqu’au mémorial des martyrs de la Guerre de Libération nationale, en face de l’ancienne gare routière, et ce, avant de se disperser dans le calme.

Par ailleurs, il est utile de rappeler que l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou connaît une intense activité dans le cadre des débats sur la transition démocratique. Des rencontres animées par des universitaires et des personnalités politiques sont organisées par les enseignants et les étudiants de l’UMMTO.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!