Meziane Meriane. Coordinateur national du Syndicat des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapeste) : «Nous craignons une précarisation du métier d’enseignant» | El Watan
toggle menu
samedi, 02 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Meziane Meriane. Coordinateur national du Syndicat des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapeste) : «Nous craignons une précarisation du métier d’enseignant»

06 novembre 2021 à 11 h 15 min

-Quel est votre avis sur la nouvelle instruction interministérielle portant les conditions de recrutement des enseignants contractuels ?

Il y a aujourd’hui un gros problème de manque d’enseignants. C’est une vérité que personne ne peut cacher ou nier. La surcharge du volume horaire des enseignants impacte directement sur leur rendement et de facto sur le niveau des élèves. Il faut aussi savoir que dans notre secteur, il y a un manque flagrant de cadres que ce soit dans l’administration ou le corps enseignant. Il y a des lycées sans censeurs et l’administration fait appel à des personnes pour occuper cette fonction pour éviter toujours le recrutement. Cette nouvelle note n’apporte pas véritable de nouveautés. Le seul changement est qu’il y a une prime pour les contractuels qui finalement vont êtres payés chaque fin de mois comme tous les autres professeurs. Ils ne vont plus attendre une année où plus comme cela se faisait auparavant. Donc, les conditions de recrutement sont les mêmes. Toutefois, nous avons peur que ce soit une façon de remettre en cause la permanisation de la fonction d’enseignant.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!