Mesures de confinement total et partiel : Les instructions du ministre de la Communication à la presse nationale   | El Watan
toggle menu
jeudi, 09 avril, 2020
  • thumbnail of elwatan09042020




Mesures de confinement total et partiel : Les instructions du ministre de la Communication à la presse nationale  

25 mars 2020 à 10 h 06 min

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Amar Belhimer, a instruit, hier, la presse nationale d’observer un certain nombre de mesures suite aux décisions de confinement   total et partiel décidées lundi par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune lors de la réunion du Haut Conseil de sécurité.

«Compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle que vit actuellement notre pays, Monsieur le Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, rappelle le caractère stratégique de mission de service public de l’ensemble de la presse nationale (publique et privée), presse imprimée, presse en ligne et presse audiovisuelle, ainsi que les personnels des imprimeries et les distributeurs de journaux», indique un communiqué du ministère.

M. Belhimer a souligné, par la même occasion «le caractère de proximité   des correspondants locaux et des radios locales», relevant par conséquent, que «la presse nationale, à l’échelle nationale et notamment au niveau local, maintiendra la continuité de ses missions d’utilité publique en se faisant le relais des besoins et des préoccupations de la population, des  services de santé, des forces de sécurité, de la Protection civile et des autorités locales».

Les personnels en activité circuleront, pour nécessité, de service, munis d’un ordre de mission en bonne et due forme.

L’ordre de mission doit comporter une photo de la personne concernée et doit être accompagné d’une copie de sa carte professionnelle (s’agissant de la circulation de nuit pour Alger, du jour et de nuit pour Blida), ajoute le communiqué.

A cet effet, les directions des différents médias «doivent établir des listes précises des personnels mobilisés pour la réalisation de leurs offres éditoriales», qui  seront «transmises aux walis pour établir les autorisations de libre circulation nécessaires valables pour dix (10) jours et renouvelables si nécessaire».

Les différents titres de la presse nationale «sont invités à mobiliser le personnel strictement nécessaire à la fabrication de leurs éditions», conclut le communiqué du ministère.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!