Médias : Dzair News cesse d’émettre | El Watan
toggle menu
mardi, 17 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan17092019
  • Pub Alliance Assurance





Médias : Dzair News cesse d’émettre

26 juin 2019 à 9 h 30 min

Hier, la chaîne de télévision privée Dzair News a cessé officiellement d’émettre. En difficulté financière depuis l’incarcération de son propriétaire, Ali Haddad, les gérants du groupe parlent de fusion et de restructuration du groupe média.

En chute financière libre depuis mars dernier, la chaîne Dzair News a été la première sacrifiée du groupe médias Temps nouveaux. Comme annoncé par les responsables de ce groupe, en l’occurrence Abrous Outoudert, son directeur général, l’émission de cette chaîne d’information a cessé à 10h30 de la matinée d’hier. Dans un plateau télé qui a regroupé une grande majorité des travailleurs du groupe, les animateurs et les journalistes ont voulu vivre les derniers moments de cette chaîne avec leurs téléspectateurs.

Dans une ambiance d’adieux, ce direct a fini dans une grande émotion avec les larmes des journalistes. D’après Sidahmed Belluna, journaliste dans cette boîte et un des animateurs de ce direct, les travailleurs ont vécu un moment difficile qu’est de voir leur chaîne fermer. «L’émission devait cesser à 10h mais nous avons eu droit à une demi-heure de plus. Aujourd’hui, nous sommes tous regroupés dans une seule chaîne qu’est Dzair TV, diffusée sur les mêmes fréquences que Dzair News. La matière d’information, entre autres les journaux télévisés, continuera d’être diffusée normalement en attendant la nouvelle grille des programmes», explique notre interlocuteur.

Toutefois, la disparition aujourd’hui de Dzair News est loin d’être une solution à la crise financière qui frappe ce groupe médiatique. D’après des sources au sein du groupe, il y a une grande crainte sur le devenir de ce groupe dans le futur proche. Cette crainte est motivée par la tentative administrative de mettre fin aux contrats de certains travailleurs. Ces derniers auraient refusé de cautionner cette action et n’auraient pas signé cette rupture de contrat de travail.

Ils restent tout de même à travailler sans salaires ni autres droits. La pire crainte est liée au contrat d’abonnement de la chaîne au satellite Nilesat. Sa date d’expiration est le 31 août prochain. Qui va prendre en charge après cette date les frais de renouvellement de ce contrat ? C’est la question que se posent les journalistes et les travailleurs de la désormais unique chaîne de télévision Dzair TV. Pour poser cette question et d’autres liées au devenir des 400 travailleurs de ce groupe de médias, deux représentants des travailleurs ont rendez-vous avec l’actuel ministre de la Communication, Hassane Rabehi. Les travailleurs ainsi que les responsables espèrent pouvoir utiliser le droit de préemption et sauver le groupe.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!