Marche matinale sous haute surveillance à Alger | El Watan
toggle menu
lundi, 18 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan18112019


Marche matinale sous haute surveillance à Alger

26 juillet 2019 à 12 h 24 min

Le noyau dur de la révolution pacifique était au rendez-vous ce vendredi matin à Alger. Des dizaines de manifestants se sont rassemblés à proximité de la grande poste pour scander des slogans hostiles au pouvoir dont « pas d’élection avec les gangs ».

Vers 11h00, la foule, repoussée par de nombreux policiers, entame une marche en direction de la rue Didouche Mourad en clamant « Etat civil, non militaire », « Y’en a marre des généraux » et « Pouvoir assassin ». Parmi les marcheurs, on reconnait Benyoucef Mellouk,  l’homme qui a fait éclater le scandale des faux moudjahidines.

L’allègement du dispositif policier, promis hier par Bensalah, n’a pas été concrétisé. La manifestation se poursuit à l’heure où nous mettons en ligne, en attendant la grande marche du 23e vendredi prévue vers 14h00, pour répondre au pouvoir en place qui a désigné un Panel chargé de conduire le « dialogue national ».

 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!