Maghreb : Le Maroc rattrapé par le terrorisme | El Watan
toggle menu
mardi, 20 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190820




  • Pub Alliance Assurance

Ephemeride 2018

Maghreb : Le Maroc rattrapé par le terrorisme

25 décembre 2018 à 11 h 30 min

Le double assassinat, durant la première quinzaine de décembre 2018, de deux jeunes touristes scandinaves dans la région de l’Atlas, démontre que la menace terroriste persiste et inquiète au Maroc.

Pour la presse britannique, le pays est même devenu «un tremplin» pour les attaques terroristes du groupe autoproclamé Etat islamique (EI/Daech) en Europe et les touristes doivent désormais «être vigilants à tout moment».

Le journal britannique The Sun estime dans une enquête menée à la suite de l’exécution par Daech de Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, dont les corps ont été découverts sur un site isolé dans le Haut-Atlas (sud du Maroc), que «le Maroc n’est plus un havre de paix et de stabilité du moment que les étrangers sont désormais devenus des cibles possibles pour les extrémistes locaux». D’après le journal, le pays est devenu «le terreau» du groupe extrémiste qui a envahi l’Europe.

Le média, qui cite le Foreign Office, avertit également que les terroristes marocains risquent de mener des attaques à Londres, Paris, Barcelone, Bruxelles et en Finlande, et rappelle que dans son dernier conseil aux voyageurs, le Foreign Office a mis en garde que «les terroristes sont encore susceptibles de mener des attaques au Maroc» et exhorté les visiteurs à «être vigilants à tout moment».

«Les attaques pourraient être aveugles ou cibler des étrangers», a également averti le Foreign Office, cité par The Sun. Le journal britannique poursuit : «Le Maroc est aujourd’hui considéré comme le principal ‘‘exportateur’’ de terroristes de Daech.»

Environ 1800 Marocains, ajoute la même source, sont devenus terroristes en Libye, en Irak et en Syrie ces dernières années, et quelque 1000 terroristes marocains et tunisiens seraient revenus clandestinement au Maroc et en Tunisie.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!